Histoire de la civilisation dans l'antiquit jusqu'au temps de Charlemagne

Masson ct cie, 1893 - 420
 

 - 

.

-

369 - Il rptait souvent que le roi des Goths, homme de grand cur et de grand esprit , avait coutume de dire que son ambition la plus ardente avait d'abord t d'anantir le nom romain et de faire de toute l'tendue des terres romaines un nouvel empire appel Gothique; de sorte...
106 - Tu NE CONVOITERAS POINT la femme de ton prochain; tu ne dsireras point la maison de ton prochain, ni son champ, ni son serviteur, ni sa servante, ni son buf, ni son ne, ni aucune chose qui appartienne ton prochain.
376 - Voil la loi sous laquelle tu veux combattre : si tu peux l'observer , entre ; si tu ne le peux , va en libert.
380 - Tu es Pierre, et sur cette pierre je btirai mon Église...
334 - Rendez donc Csar ce qui appartient Csar et Dieu ce qui appartient Dieu.
333 - Vous avez appris qu'il a t dit : Vous aimerez votre prochain et vous harez votre ennemi. Et moi je vous dis : Aimez vos ennemis, faites du bien ceux qui vous hassent , et priez pour ceux qui vous perscutent et...
399 - faire , afin que si nous perdons nos chers enfans , nous chappions du moins aux peines ternelles. Le roi, touch de repentir, jeta au feu tous les registres de l'impt , et les ayant brls , envoya partout dfendre l'avenir de lever ces impts.
32 - S'il n'y en a pas, ils le jettent terre tout de son long ; li, tran au canal, il y est plong la tte la premire. Tandis que sa femme est enchane devant lui, que ses enfants sont garrotts, ses voisins les abandonnent et se sauvent pour veiller leurs rcoltes.