La France sous ses rois: essai historique sur les causes qui ont prpar et consomm la chute des trois premires dynasties, 4; 1675-1759

Mme. J. Buynand ne Bruyset, 1810
 

 - 

.

1
1
2
34
3
35
4
51
5
55
6
60
7
120
8
140
9
194
10
217
11
284
12
316
13
336
14
339
15
374
16
443

-

40 - Que ne puis-je vous donner mon exprience ! que ne puis-je vous faire voir l'ennui qui dvore les grands, et la peine qu'ils ont remplir leurs journes ! Ne voyez-vous pas que je meurs de tristesse dans une fortune qu'on aurait peine imaginer, et qu'il n'ya que le secours de Dieu qui m'empche d'y succomber?
40 - J'ai t jeune et jolie, j'ai got des plaisirs, j'ai t aime partout; dans un ge un peu avanc, j'ai pass des annes dans le commerce de l'esprit* ; je suis venue* la faveur : et je vous proteste , ma chre fille , que tous les tats laissent un vide affreux, une inquitude, une lassitude, une envie de connatre autre chose, parce qu'en tout cela rien ne satisfait entirement.
47 - Sa majest veut qu'on fasse prouver les dernires rigueurs ceux qui ne voudront pas se faire de sa religion ; et ceux qui auront, la sotte gloire de vouloir demeurer les derniers, doivent tre pousss jusqu' la dernire extrmit.
56 - Mon fils, en vous envoyant commander mes armes, je vous donne les occasions de faire connatre votre mrite : allez le montrer toute l'Europe, afin que, quand je viendrai mourir, on ne s'aperoive pas que le roi soit mort.
315 - Votre excellence est trop instruite de tout ce qui se passe, pour ne pas deviner celui qui mit tout en uvre pour dterminer le roi entrer dans une ligue qui tait si contraire mon got et mes principes.
215 - Mon Pre , j'ai entendu plusieurs grands orateurs dans ma chapelle ; j'en ai t fort content : pour vous, toutes les fois que je vous ai entendu , j'ai t trs-mcontent de moi-mme.
270 - Je vous prie, madame, et s'il le faut, je vous ordonne de faire tout ce que l'vque de Frjus vous dira de ma part , comme si c'tait moi-mme. Louis. (11 juin 1726.) Il fallut l'intervention de la police pour empcher le peuple de Paris de faire des feux de joie. Hinisl.V.- de Flenry (1723-1743; : affaire intrieures, le
252 - Lundi, j'achetai des actions ; Mardi, je gagnai des millions ; Mercredi, j'arrangeai mon mnage, Jeudi, je pris un quipage, Vendredi, je m'en fus au bal, Et Samedi, l'Hpital.
37 - Madame , je vous ai fait attendre longtemps ; mais vous avez tant d'amis, que j'ai voulu avoir seul ce mrite auprs de vous.
400 - La charge de vques est d'autant plus grande, qu'ils doivent rendre compte des rois mmes au jugement de Dieu. Car vous savez, qu'encore que votre dignit vous lve au-dessus du genre humain, vous baissez la tte devant les prlats, vous recevez d'eux les sacrements, et leur tes soumis dans l'ordre de la religion.