YouTube Gmail Drive »
  1 - 10 29 Athnien *, et qui connaissait admirablement le naturel de son pays, nous apprend....
" Athnien *, et qui connaissait admirablement le naturel de son pays, nous apprend que la crainte tait ncessaire ces esprits trop vifs et trop libres, et qu'il n'y eut plus moyen de les gouverner quand la victoire de Salamine les eut rassurs... "
Oeuvres compltes de Rollin - 345
Charles Rollin - 1821
-

Discours sur l'histoire universelle: depuis le commencement du ..., 3-4

Jacques Bnigne Bossuet - 1805
...sret o ils croyoient tre. Les magistrats n'toient plus couts ; et comme la Perse toit afflige par une excessive sujtion, Athnes, dit Platon, ressentit les maux d'une libert excessive. Ces deux grandes rpubliques , si contraires dans leurs murs et dans (0 Fiai,...
-

Oeuvres completes de Bossuet, vque de Meaux: revues sur les ..., 35

Jacques Bnigne Bossuet - 1818
...sret o ils croyoient tre. Les magistrats n'toient plus couts ; et comme la Perse toit afflige par une excessive sujtion, Athnes, dit Platon , ressentit les maux d'une libert excessive. Ces deux grandes rpubliques, si contraires dans leurs murs et dans leur conduite,...
-

Oeuvres compltes de Bossuet, 4

Jacques Bnigne Bossuet - 1836
...sret o ils croyoient tre. Les magistrats n'toient plus couts ; et comme la Perse toit afflige par une, excessive sujtion , Athnes, dit Platon , ressentit les maux d'une libert excessive Ces deux grandes rpubliques, si contraires dans leurs murs et dans leur conduite,...
-

Éloge de Bossuet, par Saint-Marc Girardin. Éloge de Bossuet, par Patin. De l ...

Jacques Bnigne Bossuet, Saint-Marc Girardin, M. Patin (Henri) - 1841
...la raison toute seule n'tait pas capable tie les retenir. Un sage Athnien ' , et qui connaissait admirablement le naturel de son pays , nous apprend..., Athnes , dit Platon , ressentit les maux d'une libert excessive. Ces deux grandes rpubliques , si contraires dans leurs murs et dans leur conduite...
-

Chefs-d'uvre [de Bossuet]...: Discours sur l'histoire universelle ...

Jacques Bnigne Bossuet - 1844 - : 512
...la raison toute seule n'tait pas capable de les retenir. Un sage Athnien *, et qui connaissait admirablement le naturel de son pays, nous apprend...sujtion , Athnes, dit Platon, ressentit les maux d'une libert excessive. Ces deux grandes rpubliques, si contraires dans leurs murs et dans leur conduite,...
-

Éloge de Bossuet

Jacques Bnigne Bossuet - 1847
...vifs et trop libres , et qu'il n'y eut plus moyen de les gouverner, quand la victoire de Salariant1 les eut rassurs contre les Perses. Alors deux choses..., Athnes , dit Platon , ressentit les maux d'une libert excessive. Ces deux grandes rpubliques, si contraires dans leurs murs et dans leur conduite...
-

Beauts des crivains franais, anciens et modernes, prose et posie, par A ...

Écrivains franais - 1848
...trop vifs et trop libres, et qu'il n'y eut plus moyen de les gouverner, quand la victoire de Salauiine les eut rassurs contre les Perses. Alors deux choses...sujtion, Athnes, dit Platon, ressentit les maux d'une libert excessive. Ces deux grandes rpubliques, si contraires dans leurs murs et dans leur conduite,...
-

Discours sur l'histoire universelle, [ Mgr.le Dauphin.]: Avec la ..., 2

Jacques Bnigne Bossuet - 1850
...raison toute seule n'tait pas capable de les retenir. Un sage Athnien (l) , et qui connaissait admirablement le naturel de son pays, nous apprend..., Athnes , dit Platon , ressentit les maux d'une libert excessive. Ces deux grandes rpubliques, si contraires dans leurs murs et dans leur conduite,...
-

Chrestomathie Franaise, 1

Alexandre Rodolphe Vinet - 1850
...belles actions, et la sret o ils croyaient tre. Les magistrats n'taient plus couts 1 ; et comme la Perse tait afflige par une excessive...sujtion, Athnes, dit Platon, ressentit les maux d'une libert excessive. Ces deux grandes rpubliques, si contraires dans leurs murs et dans leur conduite,...
-

Chrestomathie franaise, ou Choix de morceaux tirs des meilleurs crivains ...

Alexandre Rodolphe Vinet, Louis F Chaumont - 1852
...leurs belles actions, et la sret o ils croyaient tre. Les magistrats n'taient plus coutes ; et comme la Perse tait afflige par une excessive...sujtion, Athnes, dit Platon, ressentit les maux d'une libert excessive. Ces deux grandes rpubliques, si contraires dans leurs murs et dans leur conduite,...
-




  1. PDF