YouTube Gmail Drive »
  1 - 8 8 Vous avez tellement surpass tous vos confrres, en tout genre, que vous surpasserez....
" Vous avez tellement surpass tous vos confrres, en tout genre, que vous surpasserez encore Fontenelle dans l'art de vivre longtemps. Ah! Monsieur, rpliqua bien vite l'auteur des Adieux la vie, en clignant deux yeux noirs... "
Prcis analytique des travaux de l' Acadmie. [With] Tables des matires, de ... - 208
Acadmie des sciences, belles-lettres et arts de Rouen - 1849
-

Prcis analytique des travaux de l'Academie des Sciences, Belles-lettres et ...

Acadmie des sciences, belles-lettres et arts de Rouen (France) - 1849
...franaise , en 1755 ; il fut un des acadmiciens qui accueillirent le plus cordialement Voltaire, en cette mmorable sance. On raconte que Mercier, le dramaturge...genre , que vous surpasserez encore Fontenelle dans l'aride vivre longtemps. Ah! Monsieur, rpliqua bien vite l'auteur des Adieux la...
-

Le Feuilleton de Paris: journal de littrature amusante

1851
...Mercier disait Voltaire : Vous avez si fort surpass tous vos confrres en tous genres, que vous surpasserez encore Fontenelle dans l'art de vivre longtemps. Ah ! monsieur, rpond le spirituel vieillard, Fontenelle tait on Normand ;... il a tromp la nature. UNE RECETTE....
-

L'esprit de tout le monde, recueilli et mis en ordre

P.-J. Martin - 1859 - : 342
...fait plus de mille ! ART (t') DE VIVRE LONGTEMPS Mercier disait Voltaire : Vous avez si fort surpass tous vos confrres en tout genre, que vous...Fontenelle dans l'art de vivre longtemps. Ah! monsieur, Fontenelle tait un Normand; il a tromp la nature. ASPIC DE VAUCANSON Dans la pice de Cloptre,...
-

Les oublis et les ddaigns: figures littraires de la fin du XVIIIe sicles

Charles Monselet - 1861 - : 670
...demiexpirantes. Vous avez si fort surpass vos confrres -en tout genre, lui disait Mercier, que vous surpasserez encore Fontenelle dans l'art de vivre longtemps. Ah ! Monsieur, rpondit Voltaire, Fontenelle tait un Normand, il a tromp la nature ! Le mot tait des plus jolis,...
-

Les originaux du sicle dernier: les oublis et les ddaigns

Charles Monselet - 1864 - : 397
...demi expirantes. Vous avez si fort surpass -vos confrres en tout genre, lui disait Mercier, que vous surpasserez encore Fontenelle dans l'art de vivre longtemps. Ah ! monsieur, rpondit Voltaire, Fontenelle tait un Normand, il a tromp la nature ! Le mot tait des plus...
-

Voltaire, sa vie et ses oeuvres, 2

Michel Ulysse Maynard - 1867
...un mot spirituel. Vous avez si fort surpass tous vos confrres en tout genre, lui dit Mercier, que vous surpasserez encore Fontenelle dans l'art de vivre longtemps. Ah ! Monsieur, lui fut-il rpondu, Fontenelle tait un Normand : il a tromp la nature. Saint-Ange, le traducteur...
-

Dictionnaire encyclopdique d'anecdotes modernes, anciennes ..., 2

Victor Fournel - 1872
...grand philosophe et lui dit : Vous avez si fort surpass tous vos contemporains en tous genres, que vous surpasserez encore Fontenelle dans l'art de vivre longtemps. Ah! monsieur, Fpnteiielle tait un Normand, il a tromp la nature. (Cousin d'Avallon, Mercieriana.) Un Normand...
-

Un touriste allemand Ferney en 1775: par P. Ristelhuber

Paul Ristelhuber - 1878 - : 35
...pense de de Brosses : Vous avez, lui dit-il, si fort surpass vos confrres en tout genre; vous surpasserez encore Fontenelle dans l'art de vivre longtemps. Ah! monsieur, rpliqua Voltaire, Fontenelle tait un Normand, il a tromp la nature. Stolberg assista la comdie...
-




  1. PDF