YouTube Gmail Drive »
  1 - 10 180 Il n'est point de serpent , ni de monstre odieux , Qui, par l'art imit , ne puisse....
" Il n'est point de serpent , ni de monstre odieux , Qui, par l'art imit , ne puisse plaire aux yeux ; D'un pinceau dlicat l'artifice agrable Du plus affreux objet fait un objet aimable. "
Mlanges littraires, politiques et philosophiques - 210
Louis de Bonald - 1840 - : 607
-

Satires et oeuvres diverses

Nicolas Boileau-Despraux - 1700 - : 491
...Nanteuil. * CHANT III. IL n'eft point de Serpent , ni de Monftre odieux^ Qui par l'Art imit ne puiffe plaire aux yeux , D'un pinceau dlicat , l'artifice...agrable , Du plus affreux objet fait un objet aimable. Ainfi , pour nous charmer , la Tragdie en pleurs^ D'Oedipe tout fanglant fit parler les douleurs...
-

Oedipe. Brutus. Zaire

Voltaire - 1718
...charme dos beaux, vers , pourraient nons faire une sorte de plaisir dont nons ne nons doutons pas. Il n'est point de serpent , ni de monstre odieux , Qui , par l'art imit , ne puisse plaire aux yeux. Du moins que l'on me dise pourquoi il est permis nos hros et nos hrones de thtre de...
-

Le theatre des Grecs, 1

Pierre Brumoy - 1732
...dit aprs Ariftote, * II n'eft point de lrpent ni de monftre odieux Qui par l'art imit ne puiffe plaire aux yeux. D'un pinceau dlicat l'artifice...agrable Du plus affreux objet fait un objet aimable. Ainli pour nous charmer la Tragdie en pleurs D'Oedipe tout fanglant fit parler les douleurs , D'Orefte...
-

Histoire de l'Acadmie royale des inscriptions et belles lettres,: depuis ...

1733
...cependant cfl un des pcrfbnnages tragiques qui nous charment le plus, parce que, comme dit Boilcau : D'un pinceau dlicat l'artifice agrable Du plus affreux objet, fait un objet aimable. Racine a emprunt le pinceau d'Euripide; mais comme il ia mani diffremment, nous allons examiner...
-

Les oeuvres de M. Boileau Despraux,: avec des eclaircissemens ..., 1

Nicolas Boileau Despraux, Jean Baptiste Souchay - 1735
...trait* TL n'ef point de Serpent , ni de Monftre odieux ; * Qui par l'Arc imit ne puifle plaire aux yeux. D'un pinceau dlicat , l'artifice agrable ,. Du plus affreux objet r fait un. objet aimable. t Ain pour nous charmer, la Tragdie en pleurs; D'Oedipe tout fanglant...
-

Oeuvres de M. Boileau Despraux, 2

Nicolas Boileau Despraux - 1747
...Vers : -CHANT III. l L n'cft point de Serpent , ni de Monílre odieux , Qui par l'art imit ne puifle plaire aux yeux. D'un pinceau dlicat l'artifice...agrable Du plus affreux objet fait un objet aimable. R MARQUE S. VERS t. Il n'eft point de Ser- femblables. Plus l'imitation en fi, &c. ] Cette...
-

Oeuvres de M. Boileau Despraux...: Avec des eclaircissemens ..., 2

Nicolas Boileau Despraux - 1747
...fran¡oije. CHANT IIL l L n'eft point de Serpent , ni de Monftre odieux , Qui par l'art imit ne puiffe plaire aux yeux. D'un pinceau dlicat l'artifice...agrable Du plus affreux objet fait un objet aimable, VERS i. Il n'eft point di Ser- femblables. Plus l'imitation en pfnt, 8cc. ] Cette Comparaifon cil parfaite...
-

Oeuvres, 6

Louis Racine - 1750
...Cette mme femme cependant eft un des perfonnages tragiques qui nous charment le plus , parce que D'un pinceau dlicat l'artifice agrable Du plus affreux objet fait un objet aimable. Un de nos Potes pour nous reprfenter cet objet, a. emprunt le pinceau d'Euripide; mais comme...
-

La Pleade franoise ou l'esprit des sept plus grands potes, 2

Pierre-Louis d' Aquin de Chteau-Lyon - 1754
...LOIX pU TRAGIQUE, . L n'eft point de ferpent , ni de monftre odieux j Qui par l'art imit ne puifle plaire aux yeux. D'un pinceau dlicat , l'artifice..., , Du plus affreux objet , fait un objet aimable. Ainfi pour nous charmer , la Tragdie en pleurs , D'O/efie parricide exprima les allarmes ; Et pour...
-

Le spectacle des beaux arts, ou, Considerations touchant leur nature, leurs ...

Jacques Lacombe - 1761 - : 374
...excute au commen* II n'eft point de ferpent 3 ni de monftrc odieux , Qui par l'Art imit ne puifle plaire aux yeux. D'un pinceau dlicat , l'artifice...agrable , Du plus affreux objet , fait un objet aimable, Ainfi pour nous charmer, la Tragdie en pleurs j D'jEdipe tout fanglant fit parler les douleurs i...
-




  1. PDF