Souvenirs d'un sexagnaire, 3

 

 - 

.

-

201 - Talibus orabat dictis arasque tenebat, cum sic orsa loqui vates : ' sate sanguine divum, Tros Anchisiade, facilis descensus Averno : noctes atque dies patet atri ianua Ditis; sed revocare gradum superasque evadere ad auras, hoc opus, hic labor est.
105 - L'autorit livre aux plus sditieux. Ces petits souverains qu'il fait pour une anne, Voyant d'un temps si court leur puissance borne, Des plus heureux desseins font avorter le fruit...
383 - ... la Grce et se mit en rapport avec le fameux Ali, pacha de Janina, qui guerroyait alors contre la Porte; pendant son absence, il voulait laisser le gouvernement gnral de Corfou Arnault qui refusa : Charg par vous, crivait celui-ci Bonaparte, d'organiser le gouvernement des les Ioniennes, je l'ai fait le mieux que j'ai pu. La Constitution que je leur ai donne n'est pas plus mauvaise qu'une autre, si elle n'est pas meilleure. Ma tche est remplie. J'ai donc insist pour...
32 - Marseille, et d'ailleurs me sachant dans ses confidences puisque j'tais dans celles de son futur poux, me traita en vieille connaissance. Singulier compos de ce qu'il y avait de plus complet en perfection physique et de ce qu'il y avait de plus bizarre en qualits morales! Si c'tait la plus jolie personne qu'on pt voir, c'tait aussi la plus draisonnable qu'on pt imaginer. Pas plus de tenue qu'une pensionnaire, parlant sans suite, riant propos de rien et propos de tout, contrefaisant...
372 - Franais n'ont-ils pas quelque droit les revendiquer, ou du moins de les accepter de la reconnaissance vnitienne? Ne serait-il pas raisonnable aussi de les faire accompagner par les lions que Morosini fit enlever au Pire? Paris ne peut pas refuser un asile ces pauvres proscrits , plus recommandables pourtant par leur antiquit que par leur beaut. Je ne finirai pas cette lettre, gnral, sans vous parler de notre expdition. On s'occupe activement de tous les prparatifs ; le gnral...
392 - y trouverons des ressources pour notre com merce; elles serviront puissamment la fois et notre intrt particulier et les grands int rets de l'Europe La cour de Naples est gouverne par Acton. Acton a appris l'art de gouverner, sous Lopold, Florence, et Lo pold avait pour principe d'envoyer des espions dans toutes les maisons, pour savoir tout ce
372 - Constantinople , me rappellent qu'elles furent accompagnes, de quatre chevaux , grecs d'origine. , et successivement romains et vnitiens par droit de conqute. Ces chevaux sont placs sur le portail de l'glise ducale) les Franais n'ont-ils pas quelque droit les revendiquer, ou du moins de les accepter de la reconnaissance vnitienne? Ne serait-il pas raisonnable aussi de les faire accompagner par les lions que Morosini fit enlever au Pire? Paris ne peut pas refuser un asile ces...
373 - Cette arrive inespre hterait sans doute notre dpart; mais nous n'avons pas encore de certitude. Je recueille, en attendant le moment de l'embarquement, toutes les instructions qui peuvent m'tre utiles dans la mission que vous m'avez confie. J'ai trouv quelques livres; mais la circonspection des anciens crivains nous prive d'une partie des ressources que nous devrions y trouver. J'ai t assez heureux pour mettre la main sur le seul Anacharsis qui ft peut-tre ici.
378 - Schullcmbourg , qui la dfendit contre les Turcs : c'est sa statue pdestre. Point de statue hors celle-l; point de tableau , point de bibliothque : une salle de spectacle et pas d'imprimerie. La seule raret que j'ai rencontre est l'glise de Saint-Spiridion : c'est une mine d'argent. Le peuple est superstitieux et lche. Le marchand de figues et le garon boucher sont galement arms : rien n'tait plus commun que les assassinats; mais la corruption de l'ancien gouvernement porte...
377 - L'occupation que me donne l'tat de dlabrement o sont toutes les parties de l'administration ne m'a pas empch de faire des recherches relatives aux objets soumis la confiscation. Je n'ai rien trouv jusqu' prsent. Il n'ya aucun magasin appartenant aux puissances coalises. Depuis plus d'un an , l'on n'a pas vu d'Anglais Corfou. Le consul russe y est presque aussi misrable que le consul franais, et ce n'est pas peu dire. Je n'ai rien ajouter pour le prsent aux objets...