Lettres sur l'histoire de France: pour servir d'introduction a l'tude de cette histoire

J. Tessier, 1836 - 508

 - 

.

-

115 - ... joug des Romains, et qui, aprs avoir reconnu la saintet du baptme, orna somptueusement d'or et de pierres prcieuses les corps des saints martyrs que les Romains avaient brls par le feu, massacrs , mutils par le fer, ou fait dchirer par les btes.
292 - ... Si quelqu'un de la commune a confi son argent quelqu'un de la '¡Ile, et que celui auquel l'argent aura t confi se rfugie dans quelque chteau fort, le seigneur du chteau, en ayant reu plainte, ou rendra l'argent ou chassera...
98 - Frank qui l'avait jet s'lanait, et posant un pied sur le javelot, appuyait de tout le poids de son corps et forait l'adversaire baisser le bras et se dgarnir ainsi la tte et la poitrine. Quelquefois le hang attach au bout d'une corde servait en guise de harpon amener tout ce qu'il atteignait.
330 - ... leurs concitoyens. Quoi qu'il en soit, je ne puis regarder avec indiffrence ce peu de noms et cette courte histoire , seul monument d'une rvolution qui est loin de nous, il est...
103 - A part quelque peu de fanatisme arien, les Visigoths, matres de tout le pays situ entre le Rhne , la Loire et les deux mers, joignaient un gal esprit de justice plus d'intelligence et de got pour la civilisation. De longues promenades militaires travers la Grce et l'Italie avaient inspir leurs chefs l'ambition de surpasser, ou tout au moins de continuer, dans leurs tablissements , l'administration romaine. Le successeur du fameux Alarik...
221 - Othon et le comte de Flandre. Le prtexte de la guerre devait tre de tirer le roi Louis de sa prison ; mais les coaliss se promettaient des rsultats d'un autre genre. Leur but tait d'anantir la puissance normande, en runissant ce duch la couronne de France, aprs la restauration du roi leur alli : en retour ils devaient recevoir une cession de territoire , qui agrandirait leurs États aux dpens du royaume de France I.
221 - Louis et du parti franc se brisrent, en 945, contre le petit duch de Normandie. Le roi, vaincu en bataille range, fut pris avec seize de ses comtes, et enferm dans la tour de Rouen, d'o il ne sortit que pour tre livr aux chefs du parti national, qui l'emprisonnrent Laon.
193 - Sachez, mandait-il ses frres qui le priaient de les laisser en paix chacun dans son royaume, sachez que le titre d'empereur m'a t donn par une autorit suprieure, et considrez quelle tendue de pouvoir et quelle magnificence doivent accompagner un pareil titre...
115 - ... discutrent avec soin toutes les causes de procs, traitrent de chacune en particulier, et dcrtrent leur jugement en la manire qui suit. Puis, lorsque, avec l'aide de Dieu...
378 - ... et qui se terminait de la manire suivante : Puisque Dieu a voulu que tu fusses lu et sacr roi pour dfendre son pouse , c'est--dire la sainte Église rachete de son propre sang , et maintenir ses liberts sans atteinte , nous te mandons par cette lettre apostolique et t'enjoignons , pour la rmission de tes pchs, de dissiper par ta puissance royale les coupables Script.