Recueil gnral des anciennes lois franaises: depuis l'an 420 jusqu' la rvolution de 1789 ...

Belin-Le-Prieur, Verdiere, 1822

 - 

.

-

v - Ainsi, nous avons vu dans le renouvellement de la pairie une institution vraiment nationale, et qui doit lier tous les souvenirs toutes les esprances, en runissant les temps anciens et les temps modernes.
70 - Pro Deo amur , et pro Christian poplo , et nostro commun salvament , d'ut di en avant , in quant Deus savir et podir me dunat , si salvara jeo cist meon fradre Karlo , et in adjudha , et in cadhuna cosa , si cum om per dreit son fradra salvar dist, in o quid il mi altre si fazet , et ab Ludher nul plaid num.qu.am prindrai , qui meon vol cist meon fradre Karle in damno sit.
342 - Si aucune personne, dit l'ordonnance, de l'aage de quatorze ans ou de plus , fait chose , ou dit pa role en jurant, ou autrement qui torne despit de Dieu , ou de nostre Dame , ou des sainz , et qui fust si horrible qu'elle fust vilaine recorder, il poira 4o liv. ou moins , ms que ce ne soit moins de 20 liv. selon l'estat et la condition de la per...
lxxviii - ... voir pour le Louvre la pense de Henri IV, de Louis XIII , de Louis XIV, de Louis XV, de Louis XVI, de Napolon, adopte par le pouvoir phmre de 1848?
81 - ... et volumus et expresse mandamus, ut quicumque istis temporibus castella et firmitates et haias sine nostro verbo fecerint, kalendis augusti omnes tales firmitates disfactas habeant; quia vicini et circummanentes exinde multas depraedationes et impedimenta sustinent.
27 - Theodericus rex Francorum cum esset Catalaunis elegit viros sapientes, qui in regno suo legibus antiquis eruditi erant. Ipso autem dictante jussit conscribere legem Francorum et Alamannorum et Bajoariorum unicuique genti, quae in ejus potestate erant...
71 - Pour (de) Dieu l'amour et pour (du) chrtien peuple et notre commun salut, de ce jour en avant, en tant que Dieu savoir et pouvoir me donne, ainsi sauverai-je...
104 - Charles, par la grce de Dieu roy de France, tous prsens et advenir, salut.
cxii - Etablissemens qui ont t, sans doute, ajouts depuis : d'abord ce sont les usages de Paris et d'Orlans et de cour de baronnie ; ensuite ce sont les usages de toutes les cours layes du royaume et de la prvt de France ; ensuite ce sont les usages de tout le royaume et d'Anjou.
315 - ... droit de temps immmorial , auront la garde de ces abbayes pendant la vacance , comme ils doivent l'avoir , selon ce qui a t dclar.