Dictionnaire pour l'intelligence des auteurs classiques, grecs et latins: tants sacrs que profanes, contenant la gographie, l'histoire, la fable, et les antiquits...

Seneuze, 1815
 

 - 

.

-

iii - Dictionnaire pour l'intelligence des auteurs classiques grecs et latins, tant sacrs que profanes, par Fr. SABBATHIER. Pari, 1815, in-8. (Tome 37e et dernier.) 6 Dit (Le) de menage, pice en vers du XIV' sicle , publi, pour I premire fois par MG -S.
443 - ... longtemps de le refuser avec une impudence sans exemple, rpondant aux instances de ses amis : Vous ne savez pas quel monstre c'est que l'empire, et tenant en suspens, par des rponses ambigus et une incertitude...
519 - Tite se trouva envelopp, et eut besoin de tout son courage et de toute sa prsence d'esprit pour se procurer une retraite honorable , mais difficile , parce que la brche toit troite ; il regagna nanmoins son camp , ayant perdu l'avantage qu'il avoit d'abord remport. Les Juifs furent prodigieusement enfls de ce succs , et leur prsomption alla jusqu' se...
474 - ... lances jetes de loin le frappaient et le peraient coups redoubls. Pline, tmoin de ce combat, rapporte qu'il vit une des barques couler fond par la quantit immense d'eau dont le monstre, en soufflant, la remplit. Il appelle ce monstre orca, et dit qu'on ne peut s'en former une plus juste ide, qu'en se reprsentant une masse norme de chair arme de dents cruelles.
452 - Il recommanda au snat les deux ans de Germanicus , Nron et Drusus ; et le jour o ils prirent la robe virile fut signal par des largesses faites au peuple. Mais lorsqu'il eut entendu , au commencement de l'anne , faire des vux publics pour leur conservation , il dit au snat que de pareils honneurs ne s'accordaient qu' la maturit et aux services. C'en fut assez pour faire connatre ses dispositions leur gard ; et ds -lors ils furent en butte aux accusations.
448 - Archelaiis , roi de Cappadoce. Il rduisit le royaume de ce dernier en province romaine. XXXVIII. Pendant les deux premires annes qui suivirent son avnement l'empire, il ne mit pas le pied hors de Rome; et dans la suite il n'alla que dans les villes voisines , jamais plus loin qu'Antium , et ne s'absenta que rarement et pour peu de jours : cependant il annona souvent qu'il visiterait les provinces et les armes. Chaque anne, il prparait son dpart...
325 - Quelque envie qu'eussent les deux armes d'en venir aux mains , il n'y eut cependant aucune action gnrale. Mais Tarquin , sans donner bataille , ruina entirement les affaires des Sabins par un stratagme qui est un des plus remarquables de l'antiquit. Voici de quelle manire il s'y prit. Il jeta sur le...
229 - Perses , dans tous ces sages tablissements , tait d'aller au-devant du mal , persuads qu'il vaut bien mieux s'appliquer prvenir les fautes qu' les punir ; et au lieu que , dans les autres tats , on se contente d'tablir des punitions contre les mchants , ils tchaient de faire en sorte que parmi eux il n'y et point de mchants.
437 - Il fit ses premires armes contre les Cantabres, dans le grade de tribun des soldats ; il commanda ensuite en Orient, rendit Tigrane son royaume d'Armnie, et lui mit le diadme sur la tte, tant assis sur son tribunal. Il reut les aigles romaines que les Parthes avaient enleves Crassus. Il gouverna la Gaule nomme Chevelue environ un an; elle tait alors trouble par les incursions des barbares et par les querelles des chefs. Il soumit les Rhtes et les Vindliciens, nations...
459 - Tibre, dit-il, se montra digne de toute l'estime du public tant qu'il fut simple particulier ou revtu de quelque commandement sous Auguste, habile et artificieux feindre des vertus qu'il n'avoit pas pendant la vie de Germanicus et celle de Drusus; ml de bien et de mal tant que sa mre encore en vie lui imposa ; cruel l'excs , mais attentif cacher la honte de...