Émile; ou, De l'ducation, 3

Chez Crapart, Caille et Ravieu, 1802
 

 - 

.

1
3
2
5
3
19
4
43
5
53
6
64
7
100
8
106
11
139
12
140
13
142
14
143
15
144
16
189
17
207
18
215

9
109
10
119
19
258

-

12 - Il n'y en a pas un seul qui , venant connotre le vrai et le faux , ne prfrt le mensonge qu'il a trouv la vrit dcouverte par un autre. O est le philosophe qui , pour sa gloire , ne tromperait pas volontiers le genre humain...
125 - Je vous avoue aussi que la majest des Écritures m tonne, la saintet de l'vangile parle mon cur. Voyez les livres des philosophes avec toute leur pompe ; qu'ils sont petits prs de celui-l ! Se peutil qu'un livre , la fois si sublime et si simple, soit l'ouvrage des hommes?
128 - Au fond c'est reculer la difficult sans la dtruire ; il seroit plus inconcevable que plusieurs hommes d'accord* eussent fabriqu ce livre, qu'il ne l'est qu'un seul en ait fourni le sujet. Jamais des auteurs juifs n'eussent trouv ni ce ton , ni cette morale ; et l'Evangile a des caractres de vrit si grands , si frappants , si parfaitement inimitables , que l'inventeur en seroit plus tonnant que le hros.
79 - La diffrence est que le bon s'ordonne par rapport au tout, et que le mchant ordonne le tout par rapport lui. Celui-ci se fait le centre de toutes choses ; l'autre mesure son rayon et se tient la circonfrence. Alors il est ordonn par rapport au centre commun, qui est Dieu, et par rapport tous les cercles concentriques, qui sont les cratures. Si la Divinit n'est pas, il n'ya que le mchant qui raisonne , le bon n'est qu'un insens.
62 - En suivant toujours ma mthode, je ne tire point ces rgles des principes d'une haute philosophie, mais je les trouve au fond de mon cur crites par la nature en caractre ineffaables.
70 - Il est donc au fond des mes un principe inn de justice et de vertu, sur lequel, malgr nos propres maximes, nous jugeons nos actions et celles d'autrui comme bonnes ou mauvaises; et c'est ce principe que je donne le nom de conscience.
63 - Trop souvent la raison nous trompe, nous n'avons que trop acquis le droit de la rcuser ; mais la conscience ne trompe jamais, elle est le vrai guide de l'homme...
250 - Point d'importuns laquais piant nos discours, critiquant tout bas nos maintiens, comptant nos morceaux d'un il avide, s'amusant nous faire attendre boire, et murmurant d'un trop long dner. Nous serions nos valets, pour tre nos matres ; chacun...
5 - Je ne veux pas argumenter avec vous, ni mme tenter de vous convaincre; il me suffit de vous exposer ce que je pense dans la simplicit de mon cur.
127 - Oui, si la vie et la mort de Socrate sont d'un sage, la vie et la mort de Jsus sont d'un Dieu.