Thtre complet: L'ami des femmes. Les ides de Madame Aubray

Calmann Lvy, 1893
 

 - 

.

20 - Les hommes soient sujets de telles faiblesses! Tout le monde connat leur imperfection : Ce n'est qu'extravagance et qu'indiscrtion; Leur esprit est mchant, et leur me fragile; II n'est rien de plus faible et de plus imbcile, Rien de plus infidle; et malgr tout cela, Dans le monde on fait tout pour ces animaux-l.
291 - J'aime , et je veux plir ; j'aime , et je veux souffrir ; J'aime, et pour un baiser je donne mon gnie ; J'aime, et je veux sentir sur ma joue amaigrie Ruisseler une source impossible tarir. J'aime, et je veux chanter la joie et la paresse, Ma folle exprience et mes soucis d'un jour , Et je veux raconter et rpter sans cesse Qu'aprs avoir jur de vivre sans maltresse , J'ai fait serment de vivre et de mourir d'amour Dpouille devant tous l'orgueil qui te dvore, Cur gonfl...
213 - Si quelqu'un vient moi, et ne hait pas son pre et sa mre , sa femme et ses enfants, ses frres et ses surs, et mme sa propre vie, il ne peut tre mon disciple.
213 - Vous aimerez le Seigneur votre Dieu de tout votre cur, de toute votre me, de toutes vos forces et de tout votre esprit ; et votre prochain comme vous-mme.
8 - Reviens de ton erreur, toi qui veux les fltrir : Sache les respecter autant que les chrir ; Et, si la voix du sang n'est point une chimre, Tombe aux pieds de ce sexe qui tu dois ta mre.
213 - Je vous dis de mme qu'il y aura plus de joie dans le ciel pour un seul pcheur qui fait pnitence, que pour quatre-vingt-dix-neuf justes qui n'ont pas besoin de pnitence.
212 - Jsus lui rpondit: tu aimeras le Seigneur ton Dieu, de tout ton cur, de toute ton me, et de toute ta pense. C'est l le premier et le plus grand commandement.
46 - Sa libration serait sa mort. Aussi, dans la loi naturelle, l'homme ne lui donne-t-il que ce qu'il a en trop. Elle est l pour recueillir ce qu'il a besoin de projeter, aprs quoi, il s'en va plus lger et plus libre la conqute de ce qu'il poursuit. Le cerveau de la femme est un vase et son ventre est un moule. L'un et l'autre ne donnent une forme qu' ce que l'Homme y dpose. Il lui fait recevoir dans son sein, porter dans ses entrailles, dvelopper avec son sang et nourrir avec son...
118 - Retirez-vous, je ne veux ni vous entendre ni vous voir. Je crois que votre projet est de me tourmenter ici comme vous avez fait depuis trois ans en province. Mais coutez-moi, et ne perdez pas un mot de ce que je vais vous dire. Vous aimez ma fille : si, sous quelque forme que ce soit, vous approchez de notre domicile, si vous nous obsdez au spectacle, la promenade, en visite, si vous me causez le moindre souci, je l'enferme dans un couvent pour n'en sortir que quand il ne sera plus en mon...
297 - Il s'nerve, il s'amoindrit, il se strilise et perd en ralit, mme pour son progrs matriel, un de ses plus puissants moyens d'action. Il se prive d'un auxiliaire en rduisant la femme l'lgance, au vice, l'immobilit, enfin. C'est le travail, c'est l'industrie, c'est la science, c'est le gnie qui donnent une vie aux socits, mais c'est l'amour qui leur donne une me ! VALMOREAU. Oh ! pote ! CAMILLE. Je sais ce que je dis. J'ai toute ma raison et toute ma foi. J'ai pour...