Discours et vrit dans Les voyages de Gulliver de Jonathan Swift

Presses Universitaires Lyon, 2002 - 250
Veut montrer que ce dont parle ce texte, ce n'est ni de pygmes, ni de gants, ni d'le volante, ni de chevaux qui pensent, mais de ce qu'il y a de plus commun entre les hommes, de l'espce humaine, de la dfinition de la nature de l'homme, de ce qu'il a fait de cette nature au cours de son histoire individuelle et collective.

 - 

.

Avantpropos
5
lespace du texte
19
le texte et ses lisires
45
le dfaut et lexcs du langage
63
le texte lespace et le temps
93
DÉRIVES ET DÉSASTRES
109