Französisches Lesebuch ... nebst Stoffen zur Übung im mndlichen Ausdruck

T. Kay, 1888
 

 - 

.

235 - Et, quand il fut retourn son travail, de temps en temps il levait les yeux, et regardait ces oiseaux, qui allaient et venaient portant la nourriture leurs petits. Or, voil qu'au moment o l'une des mres rentrait avec sa becque, un vautour la saisit, l'enlve ; et la pauvre mre, se dbattant vainement sous sa serre, jetait des cris perants. A cette vue, l'homme qui travaillait sentit son me plus trouble qu'auparavant : car, pensait-il, la mort de la mre, c'est la mort des...
148 - Au lieu de dplorer la mort des autres, grand prince, dornavant je veux apprendre de vous rendre la mienne sainte. Heureux, si averti par ces cheveux blancs du compte que je dois rendre de mon administration, je rserve au troupeau que je dois nourrir de la parole de vie, les restes d'une voix qui tombe et d'une ardeur qui s'teint!
218 - Le souper fini on nous laisse ; nos htes couchaient en bas, nous dans la chambre haute o nous avions mang; une soupente leve de sept huit pieds, o l'on montait par une chelle, c'tait l le coucher qui nous attendait, espce de nid, dans lequel on s'introduisait en rampant sous des solives charges de provisions pour toute l'anne. Mon camarade y grimpa seul, et se coucha tout endormi, la tte sur la prcieuse valise.
266 - DE ta tige dtache, Pauvre feuille dessche, O vas-tu? Je n'en sais rien. L'orage a bris le chne Qui seul tait mon soutien.
39 - Les oiseaux en chur se runissent et saluent de concert le pre de la vie ; en ce moment, pas un seul ne se tait; leur gazouillement, faible encore, est plus lent et plus doux que dans le reste de la journe, il se sent de la langueur d'un paisible rveil. Le concours de tous ces objets porte aux sens une impression de fracheur qui semble pntrer jusqu' l'me. Il ya l une demi-heure d'enchantement auquel nul homme ne rsiste : un spectacle si grand, si beau, si dlicieux, n'en laisse...
266 - O bienheureux mille fois L'enfant que le Seigneur aime, Qui de bonne heure entend sa voix, Et que ce Dieu daigne instruire lui-mme...
218 - Et je n'entendis plus rien. Que vous dirai-je! je restai respirant peine, tout mon corps froid comme un marbre; me voir, vous n'eussiez su si j'tais mort ou vivant. Dieu!
174 - Je dsire que mes cendres reposent sur les bords de la Seine, au milieu de ce peuple franais que j'ai tant aim.
96 - ... pass son cou. Elle paraissait enchante par l'Ange de la mlancolie et par le double sommeil de l'innocence et de la tombe. Je n'ai rien vu de plus cleste. Quiconque et ignor que cette jeune fille avait joui de la lumire aurait pu la prendre pour la statue de la Virginit endormie.
217 - Nous cherchmes, tant qu'il fit jour, notre chemin travers ces bois; mais plus nous cherchions, plus nous nous perdions, et il tait nuit noire quand nous arrivmes prs d'une maison fort noire. Nous y entrmes, non sans soupon; mais comment faire ? L nous trouvons toute une famille de charbonniers table, o du premier mot on nous invita. Mon jeune homme ne se fit pas prier : nous voil mangeant et buvant, lui du moins; car pour moi, j'examinai le lieu et la mine de nos htes.