Catechisme historique: contenant en abrg l'histoire sainte et la doctrine chrtienne

Duprat-Duverger, 1810 - 378
 

 - 

.

-

342 - En vrit, en vrit, je vous le dis, si vous ne mangez la chair du Fils de l'homme, et si vous ne buvez son sang, vous n'avez point la vie en vous-mmes. Celui qui mange ma chair et qui boit mon sang a la vie ternelle; et je le ressusciterai au dernier jour.
234 - Je crois en Dieu, le Pre tout-puissant, Crateur du ciel et de la terre, et en Jsus-Christ, son Fils unique, notre Seigneur, qui a t conu du Saint-Esprit, est n de la Vierge Marie...
114 - Notre Pre qui tes aux cieux, que votre nom soit sanctifi, que votre rgne arrive, que votre volont soit faite sur la terre comme au ciel...
263 - Venez, les bnis de mon Pre ; possdez le royaume qui vous a t prpar ds le commencement du monde. Car j'ai eu faim, et vous m'avez donn manger ; j'ai eu soif, et vous m'avez donn boire ; j'tais tranger, et vous m'avez recueilli ; j'tais nu, et vous m'avez revtu ; j'tais malade , et vous m'avez visit ; j'tais en prison, et vous tes venu moi.
201 - Je vous donnerai les clefs du royaume des cieux; et tout ce que vous lierez sur la terre sera li dans le ciel, et tout ce que vous dlierez sur la terre sera dli dans le ciel.
81 - Prenez et mangez ; ceci est mon corps, 27. Et prenant le calice , il rendit grces et le leur donna en disant : Buvez-en tous ; 28. car ceci est mon sang , le sang de la nouvelle alliance , qui sera rpandu pour plusieurs, pour la rmission des pchs.
208 - Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cur, de toute ton me et de tout ton esprit ; voil le plus grand et le premier commandement.
327 - En vrit, en vrit, je te dis que si un homme ne nat d'eau et d'Esprit, il ne peut entrer dans le royaume de Dieu. Ce qui est n de la chair, est chair; et ce qui est n de l'Esprit, est esprit.
218 - Prenez et mangez: Ceci est mon .corps. Et prenant le calice, il rendit grces et le leur donna, '.en disant: Buvez-en tous...
208 - Dieu a tant aim le monde qu'il a donn son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne prisse point, mais qu'il ait la vie ternelle.