YouTube Gmail Drive »
 
" N'ont rien de si terrible Qu'un regard de mes yeux. Les plus grands dieux du ciel , de la terre et de l'onde Du soin de se venger se reposent sur moi. Si je perds la douceur d'tre l'amour du monde , J'ai le plaisir nouveau d'en devenir l'effroi. "
Le grand vocabulaire franois: contenant 10. L'explication de chaque mot ... - 47
1772
-

Le thatre de Monsieur Quinault: contenant ses tragedies, comedies ..., 5

Philippe Quinault - 1739
...les plus grands Dieurdu Ciel , del Terre & de l'Onde , Du foin de fe venger fe repofent^ fur mot. Si je perds la douceur d'tre l'amour du monde , J'ai le plaifir nouveau d'en devenir l'effroi. MEDUSE, EURIALE ET STENONE. О ! le doux emploi pour la rage ! De caufer un affreux ravage Í Heureufe...
-

Bibliotheque poetique, ou nouveau choix des plus belles pieces de ..., 2

Adrien Claude Lefort de la Morinire - 1745
...rien de fi terrible Qu'un regard de mes yeux. Les plus grands Dieux du Ciel, de la Terre & de l'Onde , Du foin de fe venger fe repofent fur moi : Si je perds...Monde , J'ai le plaifir nouveau d'en devenir l'effroi. L' Amour ainf que la Mer afes erages. 1 HEUREUX, qui peut voir du rivage Le terrible Ocan par les...
-

Bibliothque potique: ou, nouveau choix des plus belles pieces de ..., 2

Adrien Claude Le Fort de La Morinire - 1745
...regard de mes yeux. Les plus grands Dieux du Ciel , de la Terre & de l'Onde , Du foin de fe venger f repofent fur moi : Si je perds la douceur d'tre l'amour du Monde , J'ai le plaifrr nouveau d'en devenir l'effroi. L' Amour ainfi que la Mer a fus orages. 1 HEUREUX, qui peut...
-

Mercure de France

1746
...mes yeux. Les plus grands Dieux du ciel , de fa terre k de l'onde Du foin de fe venger fe repofentfur moi : Si je perds la douceur d'tre l'amour du monde J'ai le plaifir nouveau d'en devenir l'effroi. . On voit que ce rle eft difficile a remplir par d'autres que par une Aftrice auffi aimable que Mademoifelle...
-

Potique franoise, 2

Jean-Franois Marmontel - 1763
...de fi terrible Qu'un regard de mes yeux. Les plus grands dieux du ciel , de la terre & de l'onde , Du foin de fe venger fe repofent fur moi. Si je perds...l'amour du monde J'ai le plaifir nouveau d'en devenir L'effito Tme //, POETI Q.UE Quelle force ! quelle harmonie .' quelle incroyable facilit ! Que...
-

Proserpine. Le triomphe de l'Amour. Perse. Phaeton. Amadis de Grce Roland ...

Philippe Quinault - 1778
...N'ont rien de fi terrible Qu'un regard de mes yeux. Les plus grands Dieux du Ciel, de la Terre & de Du foin de fe venger fe repofent fur moi : Si je perds la douceur d'tre l'amour du monde, J'ai le phifir nouveau d'en devenir l'effroi. l'Onde, MEDUSE, EURIALE & STÉNONE. O le doux emploi pour...
-

Petite bibliotheque des thatres: Chef-d'uvres de Philippe Poisson

Jean Baudrais, Nicolas-Thomas Le Prince - 1786
...yeux. Les plus grands Dieux du Ciel , de la terre et de l'onde, Du soin de se venger , se reposent sur moi : Si je perds la douceur d'tre l'amour du monde , J'ai le plaisir nouveau d'en devenir l'effroi. MÉDUSE, EURYALE et SxENONI. О le doux emploi pour la rage...
-

Oeuvres complettes de M. Marmontel, historiographe de France ...

Jean Franois Marmontel - 1787
...regard de mes yeux. Les plus grands dieux du ciel , de la terre ,& de l'onde Du foin de fe wenger fe repofent fur moi. Si je perds la douceur d'tre...monde , J'ai le plaifir nouveau d'en devenir l'effroi. Boileau avoil-il lu ces vers , lorfqu'en fe 'moquant d'un genre dans lequel il s'effora inutilement...
-

Encyclopdie mthodique: ou par ordre de matires: par une socit de gens ...

1790
...усит. Г-es plus g> amis dieux du ciel , de la terre &dc l'onde , DJ fui n de fe vengtr le repofent !ur moi ; Si je perds la douceur d'tre l'amour du monde , J'ai le plaifir nouveau d'en devenir l'eiroi. 1! ya beaucoup d'nergie dans le tlfefnoit d'Armirie; on y retrouve mme des traits de...
-

Chef d'oeuvres lyriques, 2

Philippe Quinault - 1791
...yeux. les plus grands Dieux du Ciel , de la terre et de l'onde, Du soin de se venger , se reposent sur moi : Si je perds la douceur d'tre l'amour du monde , J'ai le plaisir nouveau d'en devenir l'effroi. MÉDUSE, EURYALE et STENONI. O le doux emploi pour la rage De...
-




  1. PDF