Revue rtrospective, ou bibliothque historique

Jules-Antoine Taschereau
H. Fournier et cie, 1836

 - 

.


-

369 - J'oserai dire qu'aprs avoir fait tant de sacrifices l'intrt du peuple et la cause de la libert, il ne m'est...
373 - J'accepte donc la constitution. Je prends l'engagement de la maintenir au dedans, de la dfendre contre les attaques du dehors, et de la faire excuter par tous les moyens qu'elle met en mon pouvoir. Je dclare qu'instruit de l'adhsion que la grande majorit du peuple donne la constitution, je renonce au concours que j'avais rclam dans ce travail, et que n'tant responsable qu' la nation, nul autre, lorsque j'y renonce, n'aurait le droit de s'en plaindre.
374 - ... d'excution et d'administration, toute l'nergie qui serait ncessaire pour imprimer le mouvement et pour conserver l'unit dans toutes les parties d'un si vaste empire. Mais puisque les opinions sont aujourd'hui divises sur ces objets, je consens que l'exprience seule en demeure juge. Lorsque j'aurai fait agir avec loyaut tous les moyens qui m'ont t remis, aucun reproche ne pourra m'tre adress ; et la Nation, dont l'intrt seul doit servir de rgle, s'expliquera par les...
385 - ... s'tre vu djouer, mit en uvre tous ses moyens ordinaires qui conduisirent aux vnemens de la journe du 20 juin. Mais les projets transpirrent ; le dpartement, instruit que nonobstant un arrt de la commune qui avait rejet une ptition illgale au nom des faubourgs Saint-Antoine et Saint-Marcel, il existait un projet de rassemblement, crut devoir ordonner la municipalit de prendre, cet gard, toutes les mesures de prudence convenables et suffisantes, mme de faire...
160 - Fuselier, vitant du haut style La beaut, Pour le Polichinelle ont abandonn Gille La raret ! Il ne leur reste plus qu' montrer par la ville La curiosit. Les comdiens ont voulu se plaindre de cette critique et faire taire Polichinelle. Baron fit un beau discours M. de la Vrillire sur cela. Le...
373 - ... de vos travaux, chaque jour lui rendrait ce respect sans lequel le peuple ne peut avoir ni libert ni bonheur. J'ai persist longtemps dans cette esprance et ma rsolution n'a chang qu'au moment o elle m'a abandonn.
245 - Considrant que ce ne peut tre que par une espce d'habitude, et sans aucun besoin, que l'usage de ces bouillons a t conserv, et qu'il est en mme temps de l'intrt de la Rpublique, ainsi que du devoir des magistrats, d'arrter...
421 - A l'gard du duc , le jugement fut concert avec les pairs, et portoit qu'zV serait tenu d'en user avec plus de circonspection, et de se comporter l'avenir d'une manire irrprochable , et telle qu'il convient sa naissance, et sa dignit de pair de France.
374 - Rvolution, soient teintes dans une rconciliation gnrale. Je ne parle pas de ceux qui n'ont t dtermins que par leur attachement pour moi ; pourriez-vous y voir des coupables? Quant ceux qui, par des excs o je pourrais apercevoir des injures personnelles, ont attir sur eux la poursuite des Lois, j'prouve leur gard que je suis le Roi de tous les Franais.
261 - Il s'est rpandu un nouveau vaudeville qu'on appelle le Mirliton. On y fait des couplets de toutes les sortes, et il y en a sur toute la Cour, qui y est fort maltraite, sans pargner les princesses. Un 'pote en a fait sur le Jugement de Pris.