Causeries sur l'histoire de France, 2

V. Lecoffre, 1879 - 589
 

 - 

.

1
1
2
5
3
14
4
36
5
41
6
46
7
56
8
68
9
99
10
140
11
143
12
185
13
206
14
226
15
292
16

-

85 - Chacun vivait content ; et sous d'gales lois, Le mrite y faisait la noblesse et les rois ; Et , sans chercher l'appui d'une naissance illustre , Un hros de soi-mme empruntait tout son lustre.
79 - Quand on a l'État en vue, on travaille pour soi ; le bien de l'un fait la gloire de l'autre...
204 - Mais cette confiance , vous ne la conquerrez pas par des paroles ; il faut des actes. Donnez des gages clatants de votre sincrit. Par exemple, deux dcrets importants ont t rendus; tous deux intressent le salut de l'État; le retard de leur sanction excite la dfiance. Prenez-y garde ! la dfiance n'est pas loin de la haine, et la haine ne recule pas devant le crime. Si vous ne donnez pas satisfaction la Rvolution , elle sera cimente par le sang. Les mesures dsespres qu'on...
3 - Maximes, qui ne marquent pas assez de foi la vertu, et sa pratique, qui a toujours t sortir des affaires avec autant d'impatience qu'il y tait entr, me fait conclure qu'il et beaucoup mieux fait de se...
2 - IL ya toujours eu du je ne sais quoi en tout M. de la Rochefoucauld : il a voulu se mler d'intrigues, ds son enfance, et dans un temps o il ne sentait pas les petits intrts, qui n'ont jamais t son faible, et o il ne connaissait pas les grands, qui, d'un autre sens, n'ont pas t son fort; il n'a jamais t capable d'aucune affaire, et je ne sais pourquoi, car il avait...
154 - Et moi aussi, on voulait, il ya peu de jours, me porter en triomphe, et maintenant on crie dans les rues la grande trahison du comte de Mirabeau.
85 - Bientt, pour subsister, la noblesse sans bien Trouva l'art d'emprunter, et de ne rendre rien ; Et, bravant des sergents la timide cohorte, Laissa le crancier se morfondre sa porte.
84 - Mais, fussiez-vous issu d'Hercule en droite ligne, Si vous ne faites voir qu'une bassesse indigne, Ce long amas d'aeux que vous diffamez tous, Sont autant de tmoins...
80 - ... les ecclsiastiques , en instruisant les peuples la religion , attirent les bndictions du ciel et conservent le repos sur la terre. C'est pourquoi , bien loin de mpriser aucune de ces conditions, ou d'en lever une aux dpens des autres , nous devons prendre soin de les porter toutes , s'il se peut , la perfection qui leur est convenable.
109 - ce que vous venez d'entendre pourrait tre le salut de la patrie, si les prsents du despotisme n'taient pas toujours dangereux. Quelle est cette insultante dictature ? l'appareil des armes, la violation du temple national, pour vous commander d'tre heureux ! Qui vous fait ce commandement? votre mandataire. Qui vous donne des lois imprieuses? votre mandataire, lui qui doit...