Denkwrdiger und ntzlicher rheinischer antiquarius: welcher die wichtigsten und angenehmsten geographischen, historischen und politischen merkwrdigkeiten des ganzen Rheinstroms, von seinem ausflusse in das meer bis zu seinem ursprunge darstellt, 3

R.F. Hergt, 1862

-

507 - Éginhard , tourment de ce qu'il avait fait, et bien sr que, de faon ou d'autre , la chose ne demeurerait pas longtemps ignore du roi , son seigneur, prit enfin une rsolution dans son angoisse, alla trouver l'empereur, et lui demanda genoux une mission , disant que ses services, dj grands et nombreux, n'avaient pas reu de convenable rcompense. A ces paroles, le roi, ne laissant rien connatre de ce qu'il savait, se tut quelque temps, et puis, assurant Éginhard qu'il rpondrait...
508 - ... selon la prudence qu'il avait reue de Dieu. Lorsque le roi eut bien observ l'affection que lui portait chacun, et qu'entre les divers avis, il se fut arrt celui qu'il voulait suivre, il leur parla ainsi : Vous n'ignorez pas que les hommes sont sujets de...
507 - ... homme, brlant d'un feu sans remde, et n'osant s'adresser par un messager aux oreilles de la jeune fille, prit tout d'un coup confiance en lui-mme, et secrtement, au milieu de la nuit, se rendit l o elle habitait. Ayant frapp tout doucement , et comme pour parler la jeune fille par ordre du roi, il obtint la permission d'entrer ; et alors, seul avec elle , et l'ayant charme par de secrets entretiens, il donna et reut de tendres embrassemenls, et son amour jouit du bien tant...
323 - O vos omnes qui transitis per viam, attendite et videte si est dolor sicut dolor meus,' and to pray them to stay and hear me.
509 - ... vos services. A vrai dire, c'est votre propre ngligence qu'il faut en accuser, car malgr tant et de si grandes affaires dont je porte seul le poids, si j'avais connu quelque chose de votre dsir, j'aurais accord vos services les honneurs qui leur sont dus. Pour ne pas vous retenir par de longs discours, je...
326 - Attendite vobis, et universo gregi, in quo vos Spiritus sanctus posuit episcopos, regere Ecclesiam Dei, quam acquisivit sanguine suo.
508 - Les assistans demeurant frapps de stupeur, et quelques-uns paraissant douter encore, tant la chose tait hardie et inouie , le roi la leur fit connatre avec vidence en leur racontant avec dtail ce qu'il avait vu de ses yeux, et il leur demanda leur avis ce sujet. Ils portrent...
471 - ... et de la marche, car il savoit bien qu'il toit tout hors de l'amour et de la grce du seigneur de Coucy qui est un moult grand baron en France et de son lignage, et bien y avoit cause, comme il est ci-dessus dit et clairci; car, au vrai dire, ce duc s'toit acquitt bien petitement vers sa femme, la fille au seigneur de Goucy : et certes c'toit, en conscience, la principale matire, qui plus le chargeoit, et lui tolloit (enlevoit) bonne renomme, tant en.
508 - Vous n'ignore/, pas que les hommes sont sujets de nombreux accidents, et que souvent il arrive que des choses qui commencent par un malheur ont une issue plus favorable. Il ne faut donc point se dsoler; mais bien plutt, dans cette affaire qui, par sa nouveaut et sa gravit, a surpass notre prvoyance, il faut pie'usement...
507 - Enfin comme, dans leur trouble, ils dlibraient sur ce qu'il y avait faire, la charmante jeune fille, que l'amour rendait audacieuse, donna un conseil, et dit que, s'inclinant, elle le recevrait sur son dos, qu'elle le porterait avant le jour tout prs de sa demeure, et que, l'ayant dpos l, elle reviendrait en suivant bien soigneusement les mmes pas.