Dictionnaire universel, historique, critique et bibliographique, 11

Mame frres, 1810
 

 - 

.

-

272 - Le gouverneur mettait lui-mme les plats sur la table, et ensuite se retirait aprs l'avoir enferm. Un jour le prisonnier crivit avec un couteau sur une assiette d'argent, et jeta l'assiette par la fentre vers un bateau qui tait au rivage presque au pied de la tour. Un pcheur, qui ce bateau appartenait, ramassa l'assiette, et la rapporta au gouverneur. Celui-ci tonn demanda au pcheur : Avez-vous lu ce qui est crit sur cette assiette, et quelqu'un l'at-il vue entre vos mains...
3 - Enfin Malherbe vint, et, le premier en France, Fit sentir dans les vers une juste cadence, D'un mot mis en sa place enseigna le pouvoir, Et rduisit la muse aux rgles du devoir. Par ce sage crivain la langue rpare N'offrit plus rien de rude l'oreille pure.
356 - Las d'esprer et de me plaindre Des muses, des grands, et du sort, C'est ici que j'attends la mort, Sans la dsirer ni la craindre.
164 - Abandonne de mes amis, perscute par mes ennemis, attaque par mes plus proches parents, je n'ai de ressources que dans votre fidlit, dans votre courage, et dans ma constance ; je mets en vos mains la fille et le fils de vos rois, qui attendent de vous leur salut.
272 - Avez-vous lu ce qui est crit sur cette assiette, et quelqu'un l'at-il vue entre vos mains ? Je ne sais pas lire, rpondit le pcheur : je viens de la trouver, personne ne l'a vue.
184 - ... autrefois par lui ou par ses domestiques, dans la construction de la citadelle de Verdun : Chose trange! disait-il ses juges, qu'un homme de mon rang soit perscut avec tant de rigueur et d'injustice ; il ne s'agit dans tout mon procs que de foin, de paille, de pierre, et de chaux.
162 - ... pendant le conseil, utile et fatale aux ministres mmes, mais toujours porte obliger, servir, excuser, bien faire, moins qu'elle ne ft violemment pousse contre quelqu'un, comme elle...
76 - Constitution ne sont pas poses, n'attendez plus rien de vos reprsentants, vous tes anantis pour toujours; cinquante ans d'anarchie vous attendent, et vous n'en sortirez que par un dictateur, vrai patriote et homme d'État.
361 - F on voit le secret de la ngociation de la paix des Pyrnes , et la relation des confrences qu'il a eues pour ce sujet avec don Louis de Haro , ministre d'tat, enrichies de quelques notes historiques , est intressant.
359 - Ce calme du royaume tait l'effet du bannissement du cardinal Mazarin; cependant peine fut-il chass par le cri gnral des Franais et par une dclaration du roi, que le roi le fit revenir (3 fvrier 1653).