YouTube Gmail Drive »
  1 - 10 70 DE toutes les habitations o j'ai demeur ( et jen ai eu de charmantes), aucune....
" DE toutes les habitations o j'ai demeur ( et jen ai eu de charmantes), aucune ne m'a rendu si vritablement heureux , et ne m'a laiss de si tendres regrets, que l'le de Saint-Pierre, au milieu du lac de Bienne. "
New Monthly Magazine - 251
: - 1822
-

La botanique de J.J. Rousseau, contenant tout ce qu'il a crit sur cette ...

Jean-Jacques Rousseau, Antoine Laurent de Jussieu, Ren Just Hay - 1802 - : 322
...herbier , etc V PROMENADE. DE toutes Tes habitations o j'ai demeur (et j'en ai eu de charmantes) , aucune ne m'a rendu 'si Vritablement heureux, et ne m'a laiss de s tendres regrets que l'le de Saint - Pierre , au milieu du. lac de Bienne. Cette petite le,...
-

La piti: pome

Jacques Delille, Jean-Louis Anselin, Jean-Jacques-Franois Lebarbier - 1803 - : 243
...harmonieuse.' De toutes les habitations o j'ai demeur, dit Roos seau dans sa cinquime Promenade , aucune ne m'a rendu si vritablement heureux ,...m'a laiss de si tendres regrets que l'le de Saint-Pierre , au milieu du lac de Bicnne. Cette petite le , qu'on appelle Neu chtel l'le...
-

The Hand-book for Travellers in Switzerland and the Alps of Savoy and ...

1811 - : 517
...in his Reveries : "De toutes les habitations, o j'ai demeur (et j'en ai eu de charmantes), aucune ne m'a rendu si vritablement heureux, et ne m'a laiss de si tendres regrets que l'le de Si.Pierrc au milieu du lac de liienue. Cette petite ile qu'on ap pelle Neufchlel l'le de la...
-

Handbuch der französichen Sprache und Literatur, oder Auswahl ..., 1

Ludwig Ideler - 1812
...L'HLE DE ST. FIERBE *). iJe toutes les habitations o j'ai demeur (et j'en ai eu de harmantes) aucune ne m'a rendu si vritablement heureux, et ne m'a laiss de si tendres regrets que l'Isle de St. Pierre au milieu du lac de Bienne. Cette petite islc qu'on appelle Neufchitil l'Isle...
-

uvres: Quatre lettres m. le prsident de Malesherbes. Les rveries du ...

Jean-Jacques Rousseau - 1817
...soi. CINQUIÈME PROMENADE. DE toutes les habitations o j'ai demeur ( et jen ai eu de charmantes), aucune ne m'a rendu si vritablement heureux , et...ne m'a laiss de si tendres regrets, que l'le de Saint-Pierre, au milieu du lac de Bienne. Cette petite le, qu'on appelle Neuchtel l'le de...
-

Handbuch der französischen sprache und literatur, 1

Ludwig Ideler, H. Nolte - 1818
...t/isi.r, CE ST. Puans *). JL/e toutes les habitations o j'ai demeur (et j'en ai eu de charmantes) aucune ne m'a rendu si vritablement heureux, et ne m'a laiss de si tendres regrets que l'Isle de St. Pierre au milieu du lac de Bienne. Cette petite le qu'on appelle Neofchlel l'Isle...
-

uvres de J. J. Rousseau: avec des notes historiques, 3

Jean-Jacques Rousseau - 1819
...CINQUIÈME PROMENADE. DE toutes les habitations o j'ai demeur (et j'en ai eu de charmantes ) , aucune ne m'a rendu si vritablement heureux , et...ne m'a laiss de si tendres regrets que l'le de Saint-Pierre au milieu du lac de Bienne. Cette petite le , qu'on appelle Neuchtel l'le de...
-

The New Monthly Magazine, 4

1822
...musing on its own emotions, which appears to have been his highest state of enjoyment, and over which he has thrown a charm and an interest which few narratives...habitations o j'ai demeur, aucune ne m'a rendu si veritablement heureux, et ne m'a laisse de si tendres regrets que l'le de St. Pierre. Je compte ces...
-

The New Monthly Magazine, and Literary Journal, 4

1822
...musing on its own emotions, which appears to have been his highest state of enjoyment, and over which he has thrown a charm and- an interest which few narratives...with great fondness : " De toutes les habitations ou j'ai demeure, aucune ne m'a rendu si veritablement heureux, et ne m'a laisse de si tendrcs regrets...
-

La piti: pome

Jacques Delille - 1822 - : 229
...harmonieuse ! De toutes les habitations o j'ai demeur , dit Rousseau, dans sa cinquime promenade, aucune ne m'a rendu si vritablement heureux, et ne m'a laiss de si tendres re grets que l'le de Saint-Pierre , au milieu du lac de Bienne. Cette petite le, qu'on appelle...
-




  1. PDF