Oeuvres compltes de Rollin, 13

 

 - 

.

-

61 - ... de la fortune des empires. Qui veut entendre fond les choses humaines, doit les reprendre de plus haut; et il lui faut observer les inclinations et les murs, ou, pour dire tout en un mot, le caractre tant des peuples dominants en gnral que des princes en particulier, et...
110 - Puissiez-vous seulement reconnotre la justice de nos armes , recevoir la paix que , malgr vos pertes , vous avez tant de fois refuse , et dans l'abondance de vos larmes teindre les feux d'une guerre que vous avez malheureusement allume ! A Dieu ne plaise que je porte mes souhaits plus loin ! les jugements de Dieu sont impntrables.
62 - Le commerce de tant de peuples divers, autrefois trangers les uns aux autres, et depuis runis sous la domination romaine, a t un des plus puissants moyens dont la Providence se soit servie pour donner cours l'Évangile.
404 - Etruria positum est, aequo et modesto jure agitatum ; dein servili imperio patres plebem exercere, de vita atque tergo regio more consulere, agro pellere et ceteris expertibus, soli in imperio agere.
153 - En vertu de ce pouvoir , il leur toit permis de les mettre en prison , de les faire battre de verges , de les charger de fers , de les envoyer travailler la campagne de les vendre , et mme de les faire mourir.
201 - ... l'chelle , et l'on referme l'ouverture avec beaucoup de terre qu'on y jette , jusqu' ce qu'elle soit comble, et que le terrain soit uni, sans qu'il reste aucune marque de tombeau, comme si la criminelle tait juge indigne de paratre et parmi les vivants et parmi les morts.
46 - On les accoutumait aller le pas militaire, c'est--dire faire en cinq heures vingt milles, et quelquefois vingt-quatre. Pendant ces marches, on leur faisait porter des poids de soixante livres. On les entretenait dans l'habitude de courir et de sauter tout...
422 - ... au courage qu'il avoit fait parotre contre les ennemis de la rpublique '. Vous avez, dit-il, en bons citoyens satisfait votre
246 - ... moi du consentement du snat, lui dclarons la guerre. On voit par cette formule, que nous a conserve Tite-Live, qu'il n'est fait aucune mention du roi, et que tout se fait au nom et par l'autorit du peuple, c'est--dire de tout le corps de la nation.
282 - Il institua ensuite le cens, qui n'toit autre chose qu'un rle et un dnombrement de tous les citoyens romains , dans lequel on comprit leur ge , leurs facults , leur profession , le nom de leur tribu et de leur curie , et le nombre de leurs enfans et de leurs esclaves.