Mohicaner von Paris, المجلد 2

الغلاف الأمامي

من داخل الكتاب

ما يقوله الناس - كتابة مراجعة

لم نعثر على أي مراجعات في الأماكن المعتادة.

الصفحات المحددة

طبعات أخرى - عرض جميع المقتطفات

عبارات ومصطلحات مألوفة

مقاطع مشهورة

الصفحة 188 - Au banquet de la vie, infortuné convive, J'apparus un jour, et je meurs : Je meurs , et sur la tombe où lentement j'arrive Nul ne viendra verser des pleurs.
الصفحة 189 - Et de leur vol bruyant la plaine au loin résonne. Le héros veut savoir quels sont ces lieux si beaux, Quels peuples ont couvert ces rives, ces coteaux. «Mon fils, dit le vieillard, tu vois ici paroître » Ceux qui dans d'autres corps un jour doivent renaître : »Mais avant l'autre vie, avant ses durs travaux, » Ils cherchent du Léthé les impassibles eaux; »Et, dans le long sommeil des passions humaines, » Boivent l'heureux oubli de leurs premières peines. » Dès long-temps je voulois...
الصفحة 200 - Omnis qui bibit ex aqua hac, sitiet iterum : qui autem biberit ex aqua, quam ego dabo ei, non sitiet in aeternum ; sed aqua, quam ego dabo ei, fiet in eo fons aquae salientis in vitam aeternam.
الصفحة 237 - Oui, l'aigle, un soir, planait aux voûtes éternelles, Lorsqu'un grand coup de vent lui cassa les deux ailes ; Sa chute fit dans l'air un foudroyant sillon ; Tous alors sur son nid fondirent pleins de joie ; Chacun selon ses dents se partagea la proie ; L'Angleterre prit l'aigle, et l'Autriche l'aiglon.
الصفحة 227 - Oui, l'aigle un soir planait aux voûtes éternelles / Lorsqu'un grand coup de vent lui cassa les deux ailes, / Sa chute fit dans l'air un foudroyant sillon, / Tous alors sur son nid fondirent pleins de joie, / Chacun selon ses dents se partagea sa proie : / L'Angleterre prit l'aigle et l'Autriche l'aiglon.

معلومات المراجع