Oeuvres compltes de Voltaire: Mlanges historiques

Carez, Thomine et Fortic, 1821
 

 - 

.


-

82 - Si quelqu'un vient moi, et ne hait pas son pre et sa mre , sa femme et ses enfants, ses frres et ses surs, et mme sa propre vie, il ne peut tre mon disciple.
81 - Comme le Fils de l'homme n'est, pas venu pour tre servi, mais pour servir et donner sa vie, pour la rdemption de plusieurs.
334 - Il ajoute que le lgislateur des Juifs, qui n'tait pas un homme ordinaire, ayant fort bien conu la grandeur et la puissance de Dieu, l'a exprime dans toute sa dignit au commencement de ses lois, par ces paroles : Dieu dit : que la lumire se fasse : et la lumire se fit. Que la terre se fasse : et la terre fut faite. 10...
477 - ... me dit que je suis fch contre eux cause de la banqueroute que me fit le juif Acosta, il ya cinquante ans, Londres : il suppose que je lui confiai mon argent pour gagner un peu de temporel avec Isral. Je vous proteste, messieurs, que je ne suis point fch : j'arrivai trop tard chez M. Acosta; j'avais une lettre de change de vingt mille francs sur lui ; il me dit qu'il avait...
149 - La science ne consiste pas rpter au hasard ce que les autres ont dit ; coudre un passage hbreu qu'on n'entend point un passage grec qu'on entend mal ; mettre dans un nouvel in-douze ce qu'on a trouv dans un vieil in-folio ; a crier : Nous rdigeons au long, de point en point, Ce qu'on pensa; mais nous ne pensons point'.
22 - PRESQUE tout ce qu'il raconte sur la foi des trangers est fabuleux; mais tout ce qu'il a vu est vrai. On apprend de lui, par exemple, quelle extrme opulence et quelle splendeur rgnaient dans l'Asie mineure, aujourd'hui, dit-on . pauvre et dpeuple. Il a vu Delphes...
354 - ... et reste le matre de la maison. Le mari, repentant et toujours amoureux de sa femme, revient se jeter ses pieds. Il trouve un autre lui-mme tabli chez lui ; il est trait par cet autre d'imposteur et de sorcier. Cela forme un procs L'affaire se plaide devant le parlement de Bnars.
114 - Notre ennemi sacrilge traduit : Des femmes environnes de cordes sont assises dans les alles du temple. Le mot temple n'est nulle part dans le texte. Peut-on pousser la dbauche au point de vouloir qu'on paillarde ainsi dans les glises? Il faut que l'ennemi de mon oncle soit un bien vilain homme. S'il avait voulu justifier la paillardise par de grands exemples, il aurait pu choisir ce fameux droit de prlibation, de marquette, de jambage, de cuissage, que quelques seigneurs de chteaux...