Oeuvres, 6

Lacrosse, 1834
 

 - 

.

-

287 - Laurent, serrez ma haire avec ma discipline, Et priez que toujours le ciel vous illumine. Si l'on vient pour me voir, je vais aux prisonniers Des aumnes que j'ai partager les deniers.
282 - C'est ainsi que la substance du faible est toujours employe au profit du puissant. Il n'ya dans l'le qu'une seule maison, mais grande, agrable et commode, qui appartient l'hpital de Berne ainsi que l'le, et o loge un receveur avec sa famille et ses domestiques. Il y entretient une nombreuse basse-cour, une volire, et des rservoirs pour le poisson.
282 - Comme il n'ya pas sur ces heureux bords de grandes routes commodes pour les voitures, le pays est peu frquent par les Voyageurs; mais il est intressant pour des contemplatifs solitaires qui aiment s'enivrer loisir des charmes de la nature, et se recueillir dans un silence que ne trouble aucun autre bruit que le cri des aigles , le ramage entrecoup de quelques oiseaux, et le roulement des torrents qui tombent de la montagne.
301 - Hermagoras ne sait pas qui est roi de Hongrie; il s'tonne de n'entendre faire aucune mention du roi de Bohme; ne lui parlez pas des guerres de Flandre et de Hollande, dispensez-le du moins de vous rpondre: il confond les temps, il ignore quand elles ont commenc, quand elles ont fini; combats...
187 - Zphyre et des pleurs de l'Aurore, Brille un moment aux yeux, et tombe, avant le temps, Sous le tranchant du fer, ou sous l'effort des vents.
205 - Voil la pierre o je m'asseyais pour contempler au loin ton heureux sjour; sur celle-ci fut crite la lettre qui toucha ton cur ; ces cailloux tranchants me servaient de burin pour graver ton chiffre; ici je passai le torrent glac pour reprendre une de tes lettres qu'emportait un...
282 - Cependant elle est trs agrable et singulirement situe pour le bonheur d'un homme qui aime se circonscrire; car quoique je sois peut-tre le seul au monde qui sa destine en ait fait une loi, je ne puis croire tre le seul qui ait un got si naturel, quoique je ne l'aie trouv jusqu'ici chez nul autre.
321 - Le parler que j'ayme, c'est un parler simple et naf, tel sur le papier qu' la bouche...
282 - LJe toutes les habitations o j'ai demeur (et j'en ai eu de charmantes '), aucune ne m'a rendu si vritablement heureux et ne m'a laiss de si tendres regrets que l'le de Saint-Pierre, au milieu du lac de Bienne 2.
223 - ... mot dire , une lettre crire , une visite faire , ds qu'il le faut, sont pour moi des supplices. Voil pourquoi , quoique le commerce ordinaire des hommes me soit odieux , l'intime amiti m'est si chre , parce qu'il n'ya plus de devoir pour elle ; on suit son cur , et tout est fait. Voil encore pourquoi j'ai toujours tant redout les bienfaits; car tout bienfait exige reconnaissance , et je me sens le cur ingrat, par cela seul que la reconnaissance est un devoir.