Oeuvres, 1

Contant-Laguerre, 1868
 

 - 

.

-

477 - ... table du riche , mais personne ne lui en donnait; et les chiens venaient lui lcher ses plaies. Or il arriva que le pauvre mourut , et fut emport par les anges dans le sein d'Abraham.
29 - Alors le pcheur mourant, ne trouvant plus dans le' souvenir du pass que des regrets qui l'accablent ; dans tout ce qui se passe ses yeux, que des images qui l'affligent; dans la pense de l'avenir, que des horreurs qui l'pouvantent; ne sachant plus qui avoir recours, ni...
538 - Or, je vous demande* , et je vous le demande frapp de terreur, ne sparant pas en ce point mon sort du vtre, et me mettant dans la mme disposition o je souhaite que vous entriez ; je vous demande donc, si Jsus-Christ paraissait...
538 - Beaucoup de pcheurs qui ne veulent pas se convertir ; 'encore plus qui le voudraient, mais qui diffrent leur conversion ; plusieurs autres qui ne se convertissent jamais que pour retomber ; enfin un grand nombre qui croient n'avoir pas besoin cle conversion : voil le parti des rprouvs.
294 - Si l'homme n'a rien au-dessus de la bote, que ne coule-t-il ses jours comme elle, sans souci, sans inquitude, sans dgot, sans tristesse dans la flicit des sens et de la chair? Si l'homme n'a point d'autre bonheur esprer qu'un bonheur temporel, pourquoi ne le trouve-t-il nulle part sur la terre? d'o vient que les richesses l'inquitent; que les honneurs le fatiguent; que les plaisirs le lassent; que les sciences le...
297 - ... de rpublique vous plat, formez, si vous le pouvez, une socit de ces hommes monstrueux : tout ce qui nous reste vous dire, c'est que vous tes digne d'y occuper une place.
726 - ... les vivants se remplacent et se succdent continuellement; rien ne demeure; tout change, tout s'use, tout s'teint: Dieu seul demeure toujours le mme ; le torrent des sicles qui entrane tous les hommes, coule devant ses yeux ; et il voit, avec indignation, de faibles mortels, emports par ce cours...
499 - Mon pre , j'ai pch contre le ciel et devant vous ; contre le ciel, par le scandale et le drglement public de ma conduite; contre le ciel , par les discours d'impit et de libertinage que je...
29 - ... le dlivrer de la mort, ni au Dieu juste qu'il regarde comme un ennemi dclar, dont il ne doit. plus attendre d'indulgence : il se roule dans ses propres horreurs , il se tourmente, il s'agite pour fuir la mort qui le saisit, ou du moins pour se fuir lui-mme ; il sort de ses yeux mourants je ne sais quoi de sombre et de farouche, qui exprime les fureurs de son...
285 - ... aux yeux de Dieu ; vos plaies invtres ne laissent presque plus d'espoir de gurison; vos maux pressent; le temps est court; Dieu, lass de vous souffrir depuis si longtemps , va...