Nouvelle biographie gnrale depuis les temps les plus reculs jusqu' nos jours: Mar-Mer

Firmin Didot frres, fils et cie, 1861
 

 - 

.

1
1
2
151
3
201
4
217
5
237
6
661
7
671
8
721
9
827
10
877
11
895
12
955

-

143 - On lui faisait la plus grande chre, et le gouverneur s'asseyait rarement devant lui. Un vieux mdecin de la Bastille, qui avait souvent trait cet homme singulier dans ses maladies, a dit qu'il n'avait jamais vu son visage, quoiqu'il et souvent examin sa langue et le reste de son corps. Il tait admirablement bien fait...
847 - Hal-Hill; containing an impartial account of the most remarkable affairs of state during the last age, not mention'd by other historians; more particularly relating to the kingdoms of England and Scotland, under the reigns of Queen Elizabeth, Mary Queen of Scots, and King James. In all which transactions the author was personally and publickly concern'd. Now published from the original manuscript.
143 - Sainte-Marguerite, dans la mer de Provence, un prisonnier inconnu, d'une taille au-dessus de l'ordinaire, jeune, et de la figure la plus belle et la plus noble. Ce prisonnier, dans la route, portait un masque dont la mentonnire avait des ressorts d'acier, qui lui laissaient la libert de manger avec le masque sur son visage: on avait ordre de le tuer s'il se dcouvrait. Il resta dans...
225 - Considrations politiques, contenant les motifs de ncessit, d'honneur et de profit, qui se treuvent former des compagnies de personnes de toutes conditions pour l'entretien du ngoce de mer en France, compos par un habitant de la ville de Nantes [Jean Eon].
181 - Sire, dit-il au roi, si le monde parlait ici Votre Majest, il ne lui dirait pas : Bienheureux ceux qui pleurent. Heureux , vous dirait-il , ce prince qui n'a jamais combattu que pour vaincre ; qui a rempli l'univers de son nom; qui, dans le cours d'un rgne long et florissant, jouit avec clat de tout ce que les hommes adu mirent, de la grandeur de ses conqutes, de l'amour de ses peu (les , de l'estime de ses ennemis , de la sagesse de ses lois....
227 - Rpublique franaise une preuve de ses sentiments d'amiti, dclare, que lorsqu'il sera question de la cession de la rive gauche du Rhin la France...
387 - ... pour se tirer d'un pas difficile et glissant : un il de lynx pour saisir le faible ou le ridicule des hommes ; un art imperceptible pour les attirer dans le pige, ou les amener son but; un art...
27 - Explication de divers Monuments singuliers qui ont rapport la religion des plus anciens peuples, 4to.
575 - Cette paix fut conclue le 7 novembre i65g. cardinal , qui l'avoit refuse : pour cette dernire fois , c'toit M. de Turenne qui l'avoit faite. Il prenoit un grand intrt tout ce qui regardoit le roi d'Angleterre. Comme ce n'toit pas un homme heureux dans les affaires dont il se mloit, celle-l ne russit pas entre ses mains. La reine d'Angleterre tmoignoit un grand empressement pour ce mariage , ce que me dit M.
143 - Bastille, o il fut log aussi bien qu'on peut l'tre dans ce chteau. On ne lui refusait rien de ce qu'il demandait. Son plus grand got tait pour le linge d'une finesse extraordinaire, et pour les dentelles. Il jouait de la guitare. On lui fesait la plus grande chre , et le gouverneur s'asseyait rarement devant lui.