YouTube Gmail Drive »
  1 - 10 11 Astyage, son grand-pre, qui tout le bien qu'il entendait dire de ce jeune prince,....
" Astyage, son grand-pre, qui tout le bien qu'il entendait dire de ce jeune prince, avait donn une grande envie de le voir. Il trouva dans cette cour des murs bien diffrentes de celles de son pays. Le faste, le luxe, la magnificence y regnaient... "
uvres compltes de Rollin - 103
Charles Rollin - 1821
-

Histoire ancienne des Egyptiens, des Cartaginois, des Assyriens ..., 2

Charles Rollin - 1732
...Mdie chez Aftyage Ion grandpre , qui tout le bien qu'il entendoit dire de ce jeune Prince avoit donn une grande envie de le voir. Il trouva' dans-...cette Cour des murs bien diffrentes de celles de fon pays. Le fafte , le luxe , la magnificence y rgnoieut par tout. Aftyage toit fuperbement vtu...
-

De la maniere d'enseigner et d'etudier les belles-lettres,: par ..., 3

Charles Rollin - 1736
...Mdie chez Aftyage fon grand -pre , k qui tout le bien qu'il entendoit dire de ce jeune Prince avoit donn une grande envie de le voir. Il trouva dans...cette Cour des murs bien diffrentes de celles de fon pays. Le faf_ te, le luxej la magnificence y regnoien~t paipar-tout. Il n'en fut point blou,...
-

Dictionnaire historique d'ducation, o, sans donner de prceptes, on se ...

Jean Jacques Fillassier - 1771
...Aftiage, roi des Mdes , fon aeul , qui tout le bien qu'il en: tendott dire du jeune Prince avoit donn une grande envie de le voir. Il trouva dans cette cour des murs diffrentes de celles de la Perfe. Le luxe, le fafta, G iij la magnificence y rgnoient par-tout....
-

Dictionnaire pour l'intelligence des auteurs classiques, grecs et latins ...

Franois Sabbathier - 1772
...Pauf. p. 516. Corn, Nep. in Reg, ci Roll. Hitt. Ane. Tom. I. p, Tom. XII. - jeune Prmce.avoit donn une grande envie de le voir. Il trouva dans...cette cour des murs bien diffrentes de celles de fon pas. La fade , le luxe , la magnificence y rgnoient par touc. Aftyage toit fuperbement vtu...
-

Dictionnaire pour l'intelligence des auteurs classiques, grecs et latins ...

[Franois] Sabbathier - 1772
...f"t- Pauf. p. 516. Corn. Nep. in Reg. ei Roll. Hi. Ane. Tom. I. p. Tom. XII. jeune Pnnce,3voit donne une grande envie de le voir. Il trouva dans cette cour des moeurs bien diffj rentes de celles de fon pa'is. Le faite , le luxe , la magnificence y rgnoient...
-

De la manire d'enseigner et d'tudier les belles lettres, 3

Charles Rollin - 1805
...ou par l'adresse excuter tout ce qu'il entreprenait. Alors sa mre Mandane le mena en JVldie chez Astyage , son grand-pre , qui tout le bien...diffrentes de celles de son pays. Le faste , le Juxe , la magnificence , y; rgnaient' partout. Il n'en fat' poiuf bloui , et sanK rien critiquer...
-

uvres compltes de Ch. Rollin: Trait des tudes

Charles Rollin - 1819
...chez Aslyage , son grand-pre , qui tout le bien qu'il entendoit dire de ce jeune prince avoit donn une grande envie de le voir. Il trouva dans cette cour des murs bjen diffrentes de celles de son pays. Le faste , le luxe , la magnificence y rguoienl partout....
-

Oeuvres compltes de Rollin, 27

Charles Rollin - 1821
...apprendre, soit par le courage ou par l'adresse excuter tout ce qu'il entreprenait. Alors sa mre Mandane le mena en Mdie chez Astyage, son grand-pre,...avait donn une grande envie de le voir. Il trouva daiis cette cour des murs, bien diffrentes de celles de son pays. Le faste, le luxe, la magnificence,...
-

Le nouveau lecteur franais

William Jillard Hort - 1822
...apprendre, soit par le courage, ou par l'addresse excuter tout ce qu'il entreprenait. Alors sa mre Mandane le mena en Mdie, chez Astyage, son grand-pre,...de son pays. Le faste, le luxe, la magnificence y regnaient partout. Il n'en fut point bloui, et sans rien critiquer ni condamner, il sut se maintenir...
-

Le Traducteur; Or, Historical, Dramatic, & Miscellaneous Selections from the ...

1831 - : 417
...le mconnotre. CYRUS A LA COUR D'ASTYAGE. Quand Cyrus eut atteint l l'ge de douze ans, sa mre Mandane le mena en Mdie, chez Astyage son grand-pre, qui tout le bien qu'il entendoit dire de ce jeune prince, avoit donn une grande envie3 de le voir. Il trouva dans cette...
-




  1. PDF