Revue critique des livres nouveaux, 28

1860
 

 - 

.

-

56 - Exprimer l'humanit dans une espce d'uvre cyclique; la peindre successivement et simultanment sous tous ses aspects : histoire, fable, philosophie, religion, science, lesquels se rsument en un seul et immense mouvement d'ascension vers la lumire; faire apparatre, dans une sorte de miroir sombre et clair
124 - M"" de Maintenon vint aussitt me chercher, et m'emmena seule Saint-Germain. Je pleurai d'abord beaucoup ; mais je trouvai le lendemain la messe du roi si belle que je consentis me faire catholique, condition que je l'entendrais tous les jours et qu'on me garantirait du fouet. C'est l toute la controverse qu'on employa et la seule abjuration que je fis.
225 - Non, laissons cela : je suis bilieux comme tous les diables, et il n'ya morale qui tienne : je me veux mettre en colre tout mon sol, quand il m'en prend envie.
168 - Nemesis of native dead ; Till Indus rolls a deep purpureal flood, And claims his long arrear of Northern blood ; So may ye perish ! Pallas, when she gave Your free-born
554 - Montausier, que vous seriez encore fort bien roi de France, quand on vous aurait repris Metz, Toul et Verdun, et la Comt et plusieurs autres provinces dont vos prdcesseurs se sont bien passs.
16 - MÉMOIRES de Louis XIV pour l'instruction du dauphin ; premire dition complte, d'aprs les textes originaux avec une tude sur leur composition, des notes et des claircissements, par Ch. Dreyss. Paris, Didier et
585 - plus d'infini, plus de ciel au-dessus de nos ttes, plus de posie. Ah ! soyez-en sur, l'incrdulit qui rejette le miracle tend dpeupler le ciel et dsenchanter la terre. Le surnaturel est la sphre naturelle de l'me. C'est l'essence de sa foi, de son esprance, de son amour. Je sais bien que la
58 - elle qui, parmi les nations obscures, La premire alluma sa lampe dans la nuit ; Le cri de dlivrance est fait avec son bruit ; Le mot Libert semble une voix naturelle De ses prs sous l'azur, de ses lacs sous la
436 - LA MAGIE et l'astrologie dans l'antiquit et au moyen ge, ou tude sur les superstitions paennes qui se sont perptues jusqu' nos jours, par Alfred Maury.
520 - fumier de nos vieux sermonnaires contient bien de l'or pur : on y rencontre une profusion de fortes penses, de vives images, de plaisanteries acres et tranchantes, de vhmentes apostrophes, d'apologues ingnieux.... mais ce qui les recommande surtout la postrit, c'est leur sympathie nergique pour les souffrances