Cours d'instructions familires: premire dominicale, sur les principaux vnemens de l'ancien et du Nouveau Testament, et sur les crmonies et prires du saint sacrifice de la messe, 1

Chez Rusand, 1824
 

 - 

.

-

24 - Je vous salue, Marie, pleine de grce ; le Seigneur est avec vous, vous tes bnie entre toutes les femmes, et Jsus, le fruit de vos entrailles, est bni. Sainte Marie, Mre de Dieu, priez pour nous, pauvres pcheurs, maintenant et l'heure de notre mort.
442 - Juda, et on verra toujours des capitaines et des magistrats , ou des juges ns de sa race , jusqu' ce que vienne celui qui doit tre envoy , et qui sera l'attente des...
243 - Vous aimerez le Seigneur votre Dieu de tout votre cur, de toute votre me, de toutes vos forces et de tout votre esprit ; et votre prochain comme vous-mme.
441 - Je te bnirai, et je multiplierai ta semence comme les toiles du ciel, et comme le sable qui est sur le rivage de la mer : ta postrit possdera les portes de ses ennemis.
8 - Acte de charit. Mon Dieu, je vous aime de tout mon cur et par-dessus toutes choses, parce que vous tes infiniment bon et infiniment aimable, et j'aime mon prochain comme moi-mme pour l'amour de vous.
468 - Si on ie dcouvre pas ici un dessein toujours soutenu et toujours suivi; si on n'y voit pas un mme ordre des conseils de Dieu, qui prpare ds l'origine du monde ce qu'il achve la fin des temps, et qui, sous divers tats, mais avec une succession toujours constante...
434 - C'est donc une sainte et salutaire pense de prier pour les morts , afin qu'ils soient dlivrs de leurs pchs (1).
7 - Je crois en Dieu, le Pre tout-puissant, Crateur du ciel et de la terre, et en Jsus-Christ, son Fils unique, notre Seigneur, qui a t conu du Saint-Esprit, est n de la Vierge Marie, a souffert sous...
388 - Seigneur dsarmes : l'or et l'argent sont moi ; mais la gloire de cette maison sera plus grande que celle de la premire, et je donnerai la paix en ce lieu.
viii - Mais ce qui est bien sr, c'est que l'avenir n'altrera jamais ma faon de penser votre gard, et que je me ferai toujours un plaisir de vous convaincre des sentiments d'attachement que je vous ai vous, et avec lesquels j'ai l'honneur d'tre, monsieur, votre, etc.