Sermons de m. Hugh Blair, tr. par B.S. Frossard

 

 - 

.

80 - Mon Pre , j'ai entendu plusieurs grands orateurs dans ma chapelle ; j'en ai t fort content : pour vous, toutes les fois que je vous ai entendu , j'ai t trs-mcontent de moi-mme.
59 - Agrez ces derniers efforts d'une voix qui vous fut connue. Vous mettrez fin tous ces discours. Au lieu de dplorer la mort des autres, grand prince, dornavant je veux apprendre de vous rendre la mienne sainte; heureux si, averti par ces cheveux blancs du compte que je dois rendre de mon administration, je rserve au troupeau que je dois nourrir de la parole...
443 - Mme, quand je marcherais par la valle de l'ombre de la mort, je ne craindrais aucun mal, car tu es avec moi; c'est ton bton et ta houlette qui me consolent.
300 - Je vis ensuite une grande multitude, que personne ne pouvait compter, de toute nation, de toute tribu, de tout peuple, et de toute langue. Ils se tenaient debout devant le trne et devant l'agneau, vtus de robes blanches, et ayant des palmes la main.
366 - D'o ont-ils tir leur nourriture? de ma fcondit inpuisable; leur ducation? ils me la doivent; leurs biens et leurs possessions? c'est mon sol qui les leur fournit. Vous-mmes, vous tes ns dans mon sein. Enfin, vous, vos parents, vos amis, tout ce que vous avez de plus cher au monde, c'est moi qui vous donnai l'tre. Mes tribunaux de justice vous protgent contre l'iniquit, ils dfendent vos droits, ils garantissent vos possessions; la police que j'ai tablie veille...
166 - Me voici. Seigneur, pour faire ta volont. De toutes les formules, l'oraison dominicale est, sans contredit, la plus parfaite ; mais ce qui est plus parfait encore est l'entire rsignation aux volonts de Dieu. Non point ce que je veux, mais ce que tu veux.
31 - Beaucoup de gens , ceux surtout qui s'attachent a la force et l'empire de la raison avant de se livrer l'enthousiasme du sentiment, aiment mieux l'loquence du pre Bourdaloue. Tout tant balanc de part et d'autre, la premire place , dit l'abb Trublet , demeure au P. Bourdaloue. Ce qui me plat, ce que j'admire principalement dans Bourdaloue, dit l'abb Maury dans les "Eoflexions sur l'loquence", qu'on voit la tte de ses "Discours...
42 - dit-il , ren ferme trois confommations qui vont nous expliquer tout le myftere de la croix ; une confommation de juftice du ct de fon Pere , une confommation de malice de * la part des hommes , une confommation d'amour du ct de Jefus-Chrift.
31 - Un , auquel de ces fermons donner la prfrence : c'eft la (implicite d'un ftyle nerveux & touchant , naturel & noble , la connoiflance la plus profonde de la religion...