uvres compltes de Ch. Rollin: Histoire ancienne

Ledoux et Tenr, 1817

 - 

.

-

54 - Il fallait qu'il y et des emplois et des personnes plus considrables, comme il faut qu'il y ait des yeux dans le corps. Leur clat ne fait pas mpriser les pieds , ni les parties les plus basses.
l - ... cach ma pense sur ce qui m'a paru de plus important dans le plan que vous vous tes fait , et sur ce qui m'a le plus charm dans la manire dont vous l'avez excut. Je suis avec beaucoup de respect, MONSIEUR, Votre trs-humble et trsobissant serviteur , ROUSSEAU.
545 - Grce mme, ils trouvrent ce qu'ils n'avaient jamais vu, une milice rgle, des chefs entendus, des soldats accoutums vivre de peu, des corps endurcis au travail, que la lutte et les autres exercices ordinaires dans ce pays...
360 - Elle avait la tte d'or fin, la poitrine et les bras d'argent, le ventre et les cuisses d'airain, les jambes de fer et les pieds en partie de fer et en partie d'argile.
lvi - Son matre lui rpondit : 0 bon et fidle serviteur, parce que vous avez t fidle en peu de chose, je vous tablirai sur beaucoup d'autres; entrez dans la joie de votre Seigneur.
242 - C'en est bien une cause, mais la moins considrable, et la bravoure avec laquelle les Carthaginois battirent depuis ce temps-l...
14 - Mais quelque effort que fassent les hommes, leur nant parat partout. Ces pyramides taient des tombeaux (2) ; encore les rois qui les ont bties n'ont-ils pas eu le pouvoir d'y tre inhums , et ils n'ont pas joui de leur spulcre.
395 - L'attention des pres et des mres, qu'une aveugle et molle tendresse rend souvent incapables de ce soin ; l'tat 'en chargeoit. Ils toient levs en commun , d'une manire uniforme. Tout y toit rgl : le lieu et la dure des exercices, le temps des repas, la qualit du boire et du manger , le nombre des matres , les diffrentes sortes de chtimens.
455 - tes lev contre le dominateur du ciel ; vous avez fait apporter devant vous les vases de sa maison sainte , et vous avez bu dedans , vous , vos femmes et vos concubines , avec les grands de votre cour. Vous avez rendu un hommage public de louange et d'hon...
461 - Jpendoient sa gloire , le succs des affaires , le repos et le bonheur de l'empire. Son grand talent toit d'tudier le caractre des hommes , afin de marquer chaque personne sa place ; de donner de l'autorit proportion du mrite ; de faire concourir le bien particulier au bien public , et de conduire tout l'tat par un mouvement si rgl , que tout se lit et s'entretnt , et que la force des uns ne ft employe que pour l'utilit des autres.