YouTube Gmail Drive »
  1 - 5 5 C'est l que, du temps de Pausanias, qui vivait sous les Antonins, on voyait encore....
" C'est l que, du temps de Pausanias, qui vivait sous les Antonins, on voyait encore son tombeau dans le bois sacr d'Apollon Smynthen, avec une pitaphe en vers lgiaques, grave sur une colonne, et dont voici le sens : Je suis cette fameuse... "
Dictionnaire pour l'intelligence des auteurs classiques, grecs et latins ... - 152
Franois Sabbathier - 1815
-

Pausanias: ou Voyage historique, pittoresque et philosophique de ..., 4

Pausanias, Scylax (of Caryanda), Jean Charles de Folard - 1797
...je suis cette fameuse Sibjlle qu! Apollon voulue avoir polir interprte de ses oracles, aulrefois vierge loquente , maintenant muette sous ce marbre...et condamne un silence ternel. Cependant par lajaveur du Dieu , toute morte que je suis , je jouis encore de la douce socit de Mercure et des...
-

Bibliothque Latine-Franaise, 143

1834
...lgiaques, grave sur une colonne, et dont voici le sens : Je suis cette fameuse Sibylle qu'Apollon voulut avoir pour interprte de ses oracles; autrefois...faveur du dieu, toute morte que je suis, je jouis encore de la douce socit de Mercure et des Nymphes mes compagnes. En effet, on voyait prs...
-

uvres compltes de Virgile: traduction nouvelle

Virgil, Charles Louis Fleury Panckoucke - 1834
...lgiaques, grave sur une colonne, et dont voici le sens : Je suis cette fameuse Sibylle qu'Apollon voulut avoir pour interprte de ses oracles; autrefois...muette sous ce marbre, et condamne un silence terne1. CeIir. i3 pendant, par la faveur du dieu, toute morte que je suis, je jouis encore de la...
-

Dictionnaire d'orfvrerie, de gravure et de ciselure chrtiennes. (3. Encycl ...

Jacques Rmi A. Texier - 1859
...Troado. Pausanias nous a conserv son pitaphe dont voici le sens : Je suis cette Sibylle qu'Apollon voulut avoir pour interprte de ses oracles; autrefois...socit de Mercure, et des nymphes mes compagnes. SIBYLLINS (LIVRES). Du temps de Tarquin le Superbe, on trouva un recueil des prophties des sibylles,...
-

Raphal et l'antiquit, 1

1864
...lisait l'pitaphe suivante crite en vers lgiaques : a Je suis cette fameuse Sibylle qu'Apollon voulut avoir pour interprte de ses oracles, autrefois...faveur du dieu, toute morte que je suis, je jouis encore de la douce socit de Mercure et des nymphes mes compagnes. En effet, prs de cette...
-




  1. PDF