YouTube Gmail Drive »
  61 - 70 180 Il n'est point de serpent , ni de monstre odieux , Qui, par l'art imit , ne puisse....
" Il n'est point de serpent , ni de monstre odieux , Qui, par l'art imit , ne puisse plaire aux yeux ; D'un pinceau dlicat l'artifice agrable Du plus affreux objet fait un objet aimable. "
Mlanges littraires, politiques et philosophiques - 210
Louis de Bonald - 1840 - : 607
-

Annales dramatiques: ou, Dictionnaire gnral des thtres ...

Babault - 1812
...monstre odieu* , Qui , par l'art imit , ne puisse plaire aux yeux. D'un pinceau dlirat t'artifice agrable , Du plus affreux objet fait un objet aimable....Ainsi, pour nous charmer , la tragdie en pleurs , D'dipe tout sanglant fit parler les douleurs, D'Oreste, parricide, exprima les alarmes, Et, pour...
-

Aristotle's Treatise on Poetry, Translated: With Notes on the ..., 2

Aristotle - 1812
...monstre odieux, " Qui par l'art imit ne puisse plaire aux yeux. " D'un pinceau dlicat f artifice agrable " Du plus affreux objet fait un objet AIMABLE..." Ainsi pour nous CHARMER, la Tragdie en pleurs " If Oedipe tout sanglant fit parler les douleurs *." This is pushing Aristotle's principle, of the...
-

Mercure de France

1812
...odieux , si dtestables par-tout ailleurs , mais qu'il a su rendre si amusant ; tant il est vrai Qu'il n'est point de serpent ni de "monstre odieux Qui par l'art imit ne puisse plaire aux yeux. Le prestige est tel que tous ces sots et tous ces exfraragans , qui M. Delille a fait leur thme...
-

Mercure de France, 51

1812
..., si dtestables par-tout ailleurs , mais qu'il a su rendre si amu> sant ; tant il est vrai Qu'il n'est point de serpent ni de monstre odieux Qui par l'art imit ne puisse plaire aux jeux. e prestige est tel que tous ces sols et tous ces extravagans , qui M. Dbile a fait leur...
-

Annales dramatiques: ou, Dictionnaire gnral des thtres ...

Babault - 1812
...odieu* , Qui , par l'art imit , ne puisse plaire aux yeux. D'un pinceau delicat l'artifice agre'able , Du plus affreux objet fait un objet aimable. Ainsi, pour nous charmer , la trage'die en pleurs , D'lipe tout sanglant fit parler les douleurs, D'Oreste, parricide, exprima...
-

Mercure de France, 57

1813
...faible leinle de hideux et de repoussant wui laquelle ils se montrent encore aux yeux prvenu*. Il n'est point de serpent ni de monstre odieux Qui par...yeux. D'un pinceau dlicat, l'artifice agrable , Sait d'un objet affreux faire un objet aimable. Boileau n'attribuait qu'a l'art le pouvoir de prler,...
-

Oeuvres de Boileau Despraux: Éloge de Boileau. Notice biographique sur ...

Nicolas Boileau Despraux - 1815
...au-devant du recV1eil , Couronn de lauriers, par la main de Nanteuil ('). V (1) Fameux graveur. 1 l n'est point de serpent , ni de monstre odieux , Qui...charmer, la Tragdie en pleurs D'OEdipe tout sanglant (') fit parler les douleurs, D'Oreste parricide exprima les alarmes , Et, pour nous divertir, nous...
-

Mercure de France, 65

1815
..., Mon tout, qn! n'est point Annibal , ToDJoun doit cire oc'ne'ral. VB (d'Agn.) LOGOGRIPHE. D'un pinceau dlicat l'artifice agrable , Du plus affreux objet fait un objet aimable, Dit quelque part le pote franais : Ainsi , lecteur, mon tour je pourrais Sans pinceau . sans...
-

Chefs-d'oeuvre dramatiques de Voltaire ...: Oedipe. Brutus. Zare

Voltaire - 1816
...charme des beaux vers, pourraient nous faire une sorte de plaisir dont nous ne nous doutons lus. II n'est point de serpent, ni de monstre odieux, Qui, par l'art imit, ne puisse plaire aux yeux. Du moins qne l'on me dise pourquoi il est permis uns hros et nos hrones de thtre de...
-

Gnie du christianisme ou beauts de la religion chrtienne, 2

Franois-Ren de Chateaubriand - 1816
...remarque d'Aristote si bien rendue par ce Despraux qui eut du gnie force d'avoir de la raison : D'un pinceau dlicat l'artifice agrable Du plus affreux objet fait un objet aimable. On sait que les modernes, et surtout les Franais , ont peu russi dans le genre pastoral (i). Cependant...
-




  1. PDF