YouTube Gmail Drive »
  41 - 50 180 Il n'est point de serpent , ni de monstre odieux , Qui, par l'art imit , ne puisse....
" Il n'est point de serpent , ni de monstre odieux , Qui, par l'art imit , ne puisse plaire aux yeux ; D'un pinceau dlicat l'artifice agrable Du plus affreux objet fait un objet aimable. "
Mlanges littraires, politiques et philosophiques - 210
Louis de Bonald - 1840 - : 607
-

Gnie du Christianisme: ou Beaute's de la religion chrtienne, 3

Franois-Rn vicomte de Chateaubriand - 1802
...dans les aboiemens du chien rustique. ce Despraux, qui et du gnie force d'avoir de la raison. D'un pinceau dlicat l'artifice agrable , Du plus affreux objet , fait un objet aimable. On sait assez gnralement que les modernes , et sur-tout les Franois , ont peu russi dans le...
-

LÉnide, 1

Virgil, Jacques Delille, Louis marquis de Fontanes, Joseph Fr. Michaud - 1804
...hideux , les critiques auroient tort ; et c'est ici le cas de se rappeler les vers de Boilean : II n'est point de serpent ni de monstre odieux Qui, par...agrable Du plus affreux objet fait un objet aimable. Aimable n'est srement point le mot propre : un objet affreux, peint avec vrit, peut devenir intressant,...
-

Handbuch der französichen Sprache und Literatur, oder Auswahl interessanter ...

Ludwig Ideler, H. Nolte - 1804
...pins beau de tous, soit par la grandeur du sujet, soit par la manire donc l'Auteur l'a trait. II n'est point de serpent, ni de monstre odieux, Qui, par l'art imit, ne puisse plaire aux yeux. *) Franois Pajot de Linire fgest. 1704; ein beriichtigter Vaudevillen-Uj'cAter und Religionssptter....
-

Aeneis

Publius Vergilius Maro - 1804
...critiques auroient tort; et c'est ici le cas de rappeler les vers de Boileau : II n'est point de serpent n! de monstre odieux Qui, par l'art imit , ne puisse plaire aux yeux ; D'nn pinceau dlicat Fartifice agrable Du plus affreux objet fait nn objet aimable, ./ Aimable...
-

uvres, 11 1

Jacques Delille - 1805
...vers de VÀrt potique deBoileau. Il n'est point de serpent, ni de moustre odieux, Qui, par t'art imit, ne puisse plaire aux yeux : D'un pinceau dlicat...agrable, Du plus affreux objet fait un objet aimable. Quoi qu'en disent quelques critiques, les gens de got seraient fchs de voir retraurcer de VEnide...
-

Morceaux choisis des meilleurs potes franois: dsigns par la Commission d ...

1805 - : 260
...beau de tous , soit par la grandeur du sujet, soit par la, manire dont l'auteur l'a trait. J. i. n'est point de serpent, ni de monstre odieux, -Qui par l'art imit ne puisse plaire aux yeux. JD'un pinceau dlicat l'artifice agrable, Du plus affreux objet fait un objet aimable Ainsi pour...
-

Mes passe-temps: chansons suivies de l'Art de la danse, pome en ..., 2

Jean Étienne Despraux - 1806
...parole est trop peu , sans l'art du Pantomime; Ce que diraient vingt mots, un seul geste l'exprime. IL n'est point de serpent , ni de monstre odieux , Qui...D'un pinceau dlicat l'artifice agrable Du plus alFreax objet fait un objet aimable. Chant H! , 5 Ainsi , pour nous charmer , la Tragdie en...
-

La revue des feuilletons du Journal de l'Empire, ou Critique des critiques ...

1807 - : 131
...trs-supportables , mais ils sont encore trs-intressans, ce qui justifie ce prcepte de oileau : II n'est point de serpent ni de monstre odieux, Qui,...agrable, Du plus affreux objet, fait un objet aimable. La magie de Voltaire ne consistait pas uniquement dans son style , mais dans son gnie te rle...
-

Excerpta veteribus potis: notis recentioribus brevioribusque ..., 2

J. Louis R. Brunet (ed.) - 1807 - : 576
...pour ne pas dplaire MM. de l'Acadmie Franaise. 'С S?7 CHANT III. JL n'est point de (i) serpent , ni de monstre odieux , Qui , par l'art imit...affreux objet fait un objet aimable. Ainsi , pour nom charmer, la Tragdie en pleur* (a) D'tEdipe tout sanglant fit'parler les douleurs (3) D'Oreste...
-

Les mtamorphoses d'Ovide, 2

Ovid - 1808
...visage. Quel tableau frappant et terrible ! Sous le pinceau potique , l'horreur a ses beauts. Il n'est point de serpent ni de monstre odieux Qui par l'art imit ne puisse plnire aux yeux. D'un pinceau dlicat l'artifice agrable, Du plus affreux objet fait un objet aimable....
-




  1. PDF