YouTube Gmail Drive »
  41 - 50 150 L'autre, fougueux marquis, lui dclarant la guerre. Voulait venger la cour immole....
" L'autre, fougueux marquis, lui dclarant la guerre. Voulait venger la cour immole au parterre. Mais, sitt que d'un trait de ses fatales mains. La Parque l'eut ray du nombre des humains. On reconnut le prix de sa muse clipse. L'aimable comdie,... "
Mlanges littraires, politiques et philosophiques - 159
Louis de Bonald - 1840 - : 607
-

La clef de la langue et des sciences, ou Nouvelle grammaire ..., 2

Lger Nol - 1861
...La parque l'eut ray du nombre des humains , On reconnut le prix de sa muse clipse. li'aimablt Comdie , avec lui terrasse, En vain d'un coup...chez nous le sort du thtre comique. Toi donc, qui l'levant sur la scne tragique, Suis les pas de Sophocle, et, seul de tant d'esprits, De COBKKILLE...
-

Oeuvres compltes: conforme au texte donn par Berriat-Saint-Prix

Nicolas Boileau Despraux, Paul Chron, Charles Augustin Sainte-Beuve, Gustave Staal - 1861 - : 543
...clipse. ' L'aimable comdie, avec lui terrasse, En vain d'un coup si rude espra revenir, El sur ses brodequins ne put plus se tenir. Tel fut chez nous le sort du thtre comique. Toi donc qui, l'levant sur la scne tragique, Suis les, pas de Sophocle, et, seul de tant d'esprils, De Corneille...
-

Oeuvres compltes: conforme au texte donn par Berriat-Saint-Prix

Nicolas Boileau Despraux, Paul Chron, Charles Augustin Sainte-Beuve, Gustave Staal - 1861 - : 543
...sitt que d'un Irait de ses fatales mains la l'arque IVul ray du reste des humains. On reconnut le prix de sa muse clipse. L'aimable comdie,...terrasse, En vain d'un coup si rude espra revenir. Kl sur ses brodequins ne fut plut se tenir. L'poque de. celle pilre fait autant d'honneur Boileau...
-

OEuvres compltes, 1

Nicolas Boileau-Despraux - 1864
...sitt que d'un trait de ses fatales mains La Parque l'eut ray du nombre des humains, On reconnut le prix de sa muse clipse. L'aimable comdie...thtre comique. Toi donc qui, t'levant sur la scne tragique, Suis les pas de Sophocle, et, seul de tant d'esprits De Corneille vieilli sais consoler...
-

Corneille. Racine. Molire

1864
...des humains, On reconnut le prix de sa muse clipse ; L'aimable comdie avec lui terrasse, ln vain d'un coup si rude espra revenir, Et sur ses brodequins ne put plus se tenir. Molire est en effet le plus rare des crivains du dix-septime sicle, et le roi Louis XIV, en...
-

Journal des Savants

Pierre Antoine Lebrun, Charles Giraud, Barthlemy Haurau, Lopold Delisle, Gaston Bruno Paulin Paris, Ren Cagnat, Alfred Merlin - 1865
...attach, Quam non adstricto percurrat pulpita socco * ; et chez Boileau, qu'aprs la mort de Molire, L'aimable comdie avec lui terrasse En vain d'un...coup si rude espra revenir Et sur ses brodequins ne se put plus tenir4. La Bruyre a dit de certains vieillards qui ne consentaient gure rien retrancher,...
-

Oeuvres compltes de Boileau ..., 1

Nicolas Boileau Despraux - 1867 - : 314
...sitt que d'un trait de ses fatales mains La Parque l'eut ray du nombre des humains, On reconnut le prix de sa muse clipse. L'aimable comdie...thtre comique. Toi donc qui , t'levant sur la scne tragique , Suis les pas de Sophocle , et , ,seul de tant d'esprits De Corneille vieilli sais...
-

A French examination hand-book

Paul Guesdon - 1867
...sitt que d'un trait de ses fatales mains La Parque l'et ray du nombre des humains, On reconnut le prix de sa muse clipse. L'aimable comdie,...tenir. Tel fut chez nous le sort du thtre comique. Boilcau, 16. VALiRE. As-tu vu, de tes jours, trahison aussi haute ? Sort cruel! ta malice a bien...
-

La prose: tudes sur les chefs-d'oeuvres des prosateurs de tous et de tous ...

Paul Albert - 1869 - : 516
...sitdt que d'un trait de ses fatales mains La Parque l'eut ray du nombre des humains, On reconnut le prix de sa muse clipse. L'aimable comdie,...revenir, Et sur ses brodequins ne put plus se tenir. Voil un bel hommage et courageux ; et, puisque je terminais ma dernire leon, en cdant la parole...
-

Oeuvres compltes de Boileau accompagnes de notes historiques et ..., 2

Nicolas Boileau Despraux - 1872
...que d'un trait de ses fatales mains, La Parque l'et ray du nombre des humains, ÎT On reconnut le prix de sa muse clipse. L'aimable comdie...' Tel fut chez nous le sort du thtre comique. ^O Toi donc qui, t'levant sur la scne tragique, Suis les pas de Sophocle, et, seul de tant d'esprits,...
-




  1. PDF